Droits de l’homme et relations internationales : une question toujours d’actualité| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Droits de l’homme et relations internationales : une question toujours d’actualité

le 12 12 2008 Archives.

Le 10 décembre 1948, les 58 États membres qui constituaient alors l’Assemblée générale des Nations Unies ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme à Paris au Palais de Chaillot. Chaque année à cette date est célébrée la Journée des droits de l’homme. En 2008, pour ce soixantième anniversaire, les Nations unies avaient prévu de donner à cette célébration une résonance particulière, soulignant qu’à l’échelle planétaire, malgré les progrès constatés, les atteintes aux droits fondamentaux affirmés dans la déclaration de 1948 restent légion.

En France, à l’occasion de cet anniversaire, le président de la République a évoqué l’universalité des droits de l’homme affirmant qu’ils ne devraient pas pouvoir être bafoués au nom des spécificités culturelles. Il a néanmoins rappelé la nécessité de maintenir, malgré tout, les relations avec les pays où ces droits ne sont pas respectés. La promotion des droits de l’homme à l’échelle internationale est-elle compatible avec les nécessités d’une politique étrangère réaliste ? Sur cette question aujourd’hui toujours débattue, les présidents de la République se sont les uns après les autres exprimé, présentant chaque fois la position de la France.

Vous trouverez ici une sélection de déclarations sur ce sujet faites par les Présidents de la République, depuis Valéry Giscard d’Estaing jusqu’à François Hollande.

Rechercher