Le football, un sport très politique| vie-publique.fr | Ressources

[ Publicité ]
Imprimer

Le football, un sport très politique

le 30 06 2014 Archives.

La Coupe du monde de football 2014 est organisée du 12 juin au 13 juillet au Brésil. Depuis la désignation de la France pour l’organisation de la compétition de l’EuroEuroMonnaie unique de plusieurs Etats membres de l’Union européenne qui forment la zone euro. 2016 et plus encore à partir du lancement de la phase de qualification de l’équipe de France pour le Mondial 2014, le football a largement occupé les titres de l’actualité. Événement à retentissement mondial, le football est un sport populaire et universel. En France, avec plus de 2 millions de licenciés, le football constitue un véritable phénomène de masse mais il est aussi un spectacle dont l’audience ne cesse de croître. À tort ou à raison, l’équipe de France de football est présentée comme le miroir du pays. Qu’elle se porte bien comme en 1998 et son prestige rejaillit sur les politiques. En revanche, ses contre-performances alourdissent le climat général.

La création le 4 juin d’une équipe de France de football des députés (mixte), dont le premier match sera disputé le 10 septembre au profit du service de cardiologie pédiatrique médico-chirurgicale de l’hôpital Necker, est symptomatique de l’intérêt du politique pour ce sport. En effet, les responsables politiques sont régulièrement amenés à évoquer le football soit comme un créateur de lien social, soit comme le reflet de tous les maux de la société (violence, racisme, argent-roi…).

Retrouvez une sélection de discours sur le football prononcés depuis 2004

Rechercher