Le fort de Brégançon, lieu de résidence officielle des présidents de la République| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Le fort de Brégançon, lieu de résidence officielle des présidents de la République

le 9 08 2012 Archives.

Forteresse du XIème siècle, résidence officielle des présidents de la République depuis 1968, le fort de Brégançon héberge pour la première fois le président François Hollande.

Situé sur la commune de Bormes-les-Mimosas, dans le Var, au centre d’une zone réglementée, le fort a connu un bref séjour du général de Gaulle, à l’occasion des cérémonies du 20ème anniversaire du débarquement allié en Provence. Georges Pompidou apprécie le fort pendant les vacances estivales ainsi qu’en fin de semaine. Interviewé à TF1 sur le bilan de son septennat et son programme pour l’élection présidentielle de 1981, le président Valéry Giscard d’Estaing dément recevoir ses invités sur un fauteuil qui serait "une sorte de trône" : "Brégançon, j’y ai reçu les députés du Var, les autorités locales, notamment à l’occasion du festival de Brégançon, (...) il n’y a que des chaises". Bien que n’étant pas son lieu de villégiature préféré, François Mitterrand y accueille le chancelier allemand Helmut Kohl, le 24 août 1985. Jacques Chirac renoue avec la tradition, mais aurait confié à son chauffeur qu’il s’y "emmerdait". Le 20 août 2010, Nicolas Sarkozy réunit au fort de Brégançon le Premier ministre, la ministre de l’Economie et le ministre du Budget pour une séance de travail sur la croissance et les déficits publics. Au même titre que le palais de l’Elysée et l’hôtel de Marigny, le fort de Brégançon peut être visité à l’occasion des journées du patrimoine.

Vie-publique vous propose une sélection de déclarations, communiqués et télégrammes émis depuis le fort de Brégançon, ou à son propos.

Rechercher