Quel avenir pour l’écotaxe ?| vie-publique.fr | Ressources

[ Publicité ]
Imprimer

Quel avenir pour l’écotaxe ?

le 20 11 2013 Archives.

© Fotolia.com

Adoptée en 2009 dans le cadre du Grenelle de l’environnement, l’écotaxe poids lourds vise à inciter les entreprises à choisir des modes de transport des marchandises moins polluants et à faire participer les transporteurs à l’amélioration des réseaux de transports alternatifs, notamment ferroviaires. Initialement prévue en 2011, son entrée en vigueur a été retardée une première fois en raison d’un contentieux autour de l’appel d’offres pour le choix d’un prestataire en charge de la conception, de la mise en place et de la gestion de l’infrastructure technique pour son recouvrement. En prévision de sa mise en oeuvre prévue au 1er janvier 2014, des manifestations ont eu lieu, notamment en Bretagne. En réponse à ces mouvements de protestation, le gouvernement a décidé de suspendre l’écotaxe le 29 octobre 2013 pour "donner le temps nécessaire d’un dialogue au niveau national et régional".

Dans un entretien accordé au journal "Les Échos", le 18 novembre 2013, le Premier ministre confirme la suspension de l’écotaxe et renvoie son application aux conclusions de la mission parlementaire, mise en place le 12 novembre 2013 : "l’écotaxe était devenue le point de fixation d’une crise plus globale et il fallait à tout prix retrouver la voie du dialogue. J’ai proposé à l’Assemblée nationale de jouer pleinement son rôle".

Vie publique vous propose de relire une sélection d’interventions de personnalités politiques sur l’écotaxe depuis le lancement du Grenelle de l’environnement en 2007.

Rechercher