Les rémunérations des dirigeants d’entreprises| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Les rémunérations des dirigeants d’entreprises

le 9 04 2009 Archives.

Présentation du contenu d'un euro kit Présentation du contenu d’un euro kit © Union européenne 2006

Le Premier ministre a signé le 30 mars 2009 un décret “relatif aux conditions de rémunération des dirigeants des entreprises aidées par l’État ou bénéficiant du soutien de l’Etat”. Ce texte constitue une réponse du gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. aux polémiques qui, au cours des dernières semaines se sont multipliées sur les rémunérations de certains chefs d’entreprise, du fait notamment de l’écart considérable entre les rémunérations des dirigeants et le salaire moyen dans l’entreprise.

Cette question, qui n’est pas neuve dans le débat public, a pris une acuité nouvelle dans le contexte de crise économique qui prédomine depuis l’automne 2008. Le fait que des dirigeants d’entreprises en difficulté, licenciant du personnel ou ayant reçu des aides de l’État, aient continué de se voir accorder des bonus exceptionnels ou des conditions de départ particulièrement avantageuses a récemment amplifié la controverse.

Les propositions vont de la simple volonté de mettre en place un “code éthique” liant la rémunération des dirigeants aux résultats de l’entreprise jusqu’à des préconisations visant à l’interdiction pure et simple de certains types de rémunérations (stock-options, “parachutes dorés”).

Vous trouverez ici une sélection de déclarations faites sur ce sujet par les différents acteurs politiques ou syndicaux au cours des derniers mois.

Rechercher