Un retrait des troupes françaises d’Afghanistan dès 2012 ?| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Un retrait des troupes françaises d’Afghanistan dès 2012 ?

le 31 05 2012 Archives.

© Oleg_Zabielin - Fotolia.com© Oleg_Zabielin - Fotolia.com

Alors qu’un retrait des troupes françaises d’Afghanistan en 2013 avait été décidé par Nicolas Sarkozy, le président de la République nouvellement élu, François Hollande, a confirmé son engagement de campagne pour un départ anticipé des soldats français d’ici la fin 2012 et l’a annoncé lors des sommets du G8 et de l’Otan des 20 et 21 mai aux Etats-Unis. François Hollande a expliqué cette décision aux troupes françaises, lors d’une visite surprise en Afghanistan, le 25 mai 2012. Le 30 mai 2012, sur France 2, il a confirmé qu’il n’y aura plus de troupes combattantes d’ici la fin de l’année en Afghanistan mais que la France restera présente dans le pays sous d’autres formes.

Avec 3 550 militaires, la France est le 5e contingent de la coalition de l’Otan en Afghanistan sur un total de 130 000 soldats en majorité américains. En dix ans, 83 soldats et officiers français y ont été tués. L’engagement français a débuté sous le gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. Jospin en décembre 2001, mais depuis, le Parti socialiste a régulièrement réclamé l’amorce d’un retrait rapide des troupes françaises.

Vie publique vous propose une sélection de déclarations en 2012 sur l’engagement français en Afghanistan

Rechercher