L’Université, un an après le vote de la loi autonomie| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

L’Université, un an après le vote de la loi autonomie

le 25 09 2008 Archives.

Jugée nécessaire par tous les membres de la communauté éducative, la réforme de l’université entreprise en 2007 est considérée par certains syndicats étudiants comme une attaque contre l’université publique. François Bayrou, ancien ministre de l’Éducation nationale, fait part de ses réserves sur la “nouvelle gouvernance” à l’université. (lire son intervention lors des débats sur le projet de loi). Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF, s’interroge sur le sens de l’autonomie, dans une lettre ouverte à la communauté étudiante.

Un an après le vote de la loi sur les libertés et responsabilités des universités (Journal officielJournal officielJournal de la République française dans lequel sont publiés les lois et les règlements. du 11 août 2007), dite loi sur l’autonomie des universités, un nouveau paysage universitaire s’est dessiné : toutes les universités ont mis en place leurs nouveaux conseils d’administration. 20 universités seront autonomes, le 1er janvier 2009 et à ce titre disposeront d’un budget global et d’une prévision de moyens sur 4 ans. Des mesures d’accompagnement sont également prévues en matière de formation et de qualification du personnel administratif.

Relire les déclarations de la ministre à l’occasion des débats sur le projet de loiProjet de loiProjet de texte législatif déposé au Parlement à l’initiative du gouvernement. et depuis son vote.

Mais la réforme de l’université prévoit d’autres chantiers dont l’un concerne l’amélioration des conditions de vie et d’étude des étudiants. Lors de sa conférence de presse, le 18 septembre 2008, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche fait le point sur les mesures en cours.

Rechercher