Violences scolaires : un problème récurrent| vie-publique.fr | Ressources

Imprimer

Violences scolaires : un problème récurrent

le 19 03 2010 Archives.

© La Documentation française© La Documentation française

Des "Etats généraux de la sécurité à l’école" sont prévus les 7 et 8 avril 2010 à la Sorbonne à Paris. Ces dates ont été annoncées par le Ministre de l’éducation nationale alors qu’il installait le "Conseil scientifique" chargé de les préparer. La décision d’organiser de tels Etats généraux avait été prise à la suite de plusieurs agressions récentes dans des établissements scolaires du Val-de-Marne qui ont amené enseignants, parents et élèves à réagir souvent par des manifestations ou même des refus d’assurer les cours (en invoquant un "droit de retrait" face à un danger imminent).

Ces Etats généraux doivent réunir notamment des représentants des collectivités locales, les associations, les représentants des professionnels de l’enseignement, des sociologues, l’Observatoire de la délinquance et l’Observatoire de la violence à l’école. Tous les problèmes de sécurité en milieu scolaire pourront être abordés : racket, jeux dangereux, violence envers les enseignants, discipline et autorité, violences racistes, homophobie, "sanctuarisation" des établissements, etc....

Des propositions devront être faites pour permettre de suivre, d’analyser et de faire face à ces phénomènes déjà repérés depuis longtemps mais qu’aucune mesure n’a aujourd’hui permis de faire durablement reculer.

Sur ces questions, tous les ministres de l’éducation se sont exprimés depuis plusieurs années. Vous trouverez ici une sélection de leurs déclarations.

Rechercher