Un nouveau calendrier scolaire pour les années 2015-2018| vie-publique.fr | A la Une

[ Publicité ]
Imprimer

Un nouveau calendrier scolaire pour les années 2015-2018

le 3 04 2015 Archives.

© Prod. Numérik - Fotolia.com

La ministre en charge de l’Éducation nationale a présenté, le 2 avril 2015, un projet de calendrier pour les trois prochaines années scolaires. Ce projet doit être soumis au Conseil supérieur de l’éducation le 10 avril.

Le calendrier prend en compte le nouveau découpage des régions issu de la loi du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions. Ainsi, les zones A, B et C sont redessinées afin que le territoire d’une région soit bien au sein d’une même zone.

Le calendrier repose sur des règles et un rythme scolaire définis par le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. :

  • l’année scolaire compte 36 semaines de classe au moins réparties en cinq périodes de travail séparées par quatre périodes de vacances
  • la rentrée des élèves a lieu, au plus tôt, le 1er septembre (le précédent calendrier prévoyait pour l’année scolaire 2015-2015 une rentrée le 31 août)
  • la fin de l’année intervient au plus tard à la fin de la première semaine complète du mois de juillet
  • l’objectif est de respecter au mieux le rythme d’alternance sept semaines de classe / deux semaines de vacances
  • pour alléger le dernier trimestre, le vendredi et le samedi qui suivent le jeudi de l’Ascension ne seront pas travaillés (ces journées seront par ailleurs compensées pour respecter l’obligation des 36 semaines).

Il est à noter qu’en raison des contraintes liées au découpage en zones pour les vacances d’hiver et de printemps, le rythme d’alternance 7 semaines de classe / deux semaines de vacances ne peut pas être respecté pour le 3e trimestre. Selon les zones, la durée de la dernière période de l’année scolaire varie de 9 à 11 semaines.

Par ailleurs, pour répondre aux demandes des professionnels et élus de la montagne qui ont constaté une diminution de la fréquentation des staions de ski depuis le positionnement des vacances de printemps en fin avril / début mai, les vacances de printemps sont avancées d’une semaine dans le nouveau calendrier.

Mots clés :

Rechercher