De nouvelles mesures de réduction des déficits publics| vie-publique.fr | A la Une

[ Publicité ]
Imprimer

De nouvelles mesures de réduction des déficits publics

le 10 11 2011 Archives.

Finances publiques et dette de l'Etat

Finances publiques et dette de l’Etat © Communauté européenne, 2006

Après la lettre rectificative présentée au Conseil des ministres du 31 août 2011 qui revoyait déjà à la baisse les prévisions de croissance et prévoyait de nouveaux prélèvements, le gouvernement a présenté, au Conseil des ministres du 7 novembre, une communication sur un nouveau plan d’équilibre des finances publiques.

Pour répondre au ralentissement de la croissance qui ne devrait être que de 1% en 2012, des mesures visant à réduire les déficits publics ont été présentées : amplification des économies décidées pour le budget de l’Etat et de la sécurité sociale, accélération de l’application de la réforme des retraites, augmentation du taux réduit de TVA de 5,5% à 7% sauf pour les produits de première nécessité, majoration de l’impôt sur les sociétés pour les grandes entreprises, modification des bases de revalorisation de certaines prestations sociales (calcul sur le chiffre de la croissance et non plus sur celui de l’inflation), gel des barèmes de l’impôt sur le revenu et de l’impôt sur la fortune.

Ce plan vise à réduire les déficits publics, il répond aussi aux agences de notation qui ont placé sous surveillance la note AAA (triple A) de la dette publique française. Si la majorité parlementaire a réagi favorablement à ces annonces, l’opposition a dénoncé un plan injuste et des économistes s’inquiètent de la réduction des dépenses publiques qui, dans une période de croissance économique atone, risque de provoquer une spirale récession, chômage et finalement baisse des rentrées fiscales.

vie-publique.fr vous propose un ensemble de ressources sur la politique budgétaire.

Mots clés :

Rechercher