Sport : renforcer la lutte contre le dopage| vie-publique.fr | A la Une

[ Publicité ]
Imprimer

Sport : renforcer la lutte contre le dopage

le 26 07 2013 Archives.

© db238 - Fotolia.com

La commission d’enquête du Sénat sur l’efficacité des politiques de lutte contre le dopage a présenté son rapport le 24 juillet 2013. Selon la commission, au niveau mondial, 1 à 2% des contrôles sont positifs et, dans plus de la moitié des cas (59%), les substances dopantes décelées sont des anabolisants.

La commission d’enquête rappelle que le dopage concerne tous les niveaux de performance de toutes les disciplines sportives, y compris les sports de précision ou à dominante tactique. Parmi les obstacles auxquels se heurte la lutte contre le dopage, la commission cite notamment :

  • la loi du silence, qui rend difficile la recherche de la preuve et le travail de prévention,
  • la définition du sportif retenue par le code du sport, qui est trop restrictive (participant à une manifestation internationale ou à une manifestation organisée par une fédération),
  • le rythme de compétition qui, de plus en plus soutenu, accroît la pression sur les sportifs,
  • la mise au point de nouvelles substances ou pratiques dopantes (dopage génétique),
  • l’appréciation très variable de la question du dopage par les différents Etats, ce qui explique que la coopération se fasse le plus souvent a minima.

Face à ce constat, et dans la perspective de l’élaboration d’une loi-cadre sur le sport en 2014 et de la révision du code mondial antidopage en 2015, la commission recommande notamment de :

Mots clés :

Rechercher