Imprimer

Hommes, femmes, tous égaux au travail ?

le 23 avril 2018

Illustration Doc'en Poche - Entrez dans l'actu

Doc’ en poche « Entrez dans l’actu » des faits et des chiffres-clés sur des sujets d’actualité pour démêler le vrai du faux.

Collection de poche sur des sujets sociaux, économiques, politiques, culturels ou internationaux, Doc’ en poche « Entrez dans l’actu » vous propose en 30 questions des informations essentielles pour sortir du brouhaha médiatique. Venez découvrir nos autres titres disponibles sur notre catalogue !

Des filles plus studieuses mais…

Les femmes (14 224 000 soit 48 % de la population active en 2016 contre seulement 34 % en 1962 selon l’Insee) rencontrent plus de difficultés que les hommes dans leur vie professionnelle. Pourtant, les filles réussissent mieux dans leurs études que les garçons : 91 % de reçues au bac contre 86 % ; 93 % en série S contre 90 % pour les garçons (source : Insee, chiffres bac session 2016).

… à diplôme égal, carrière inégale…

Si la parité progresse, elle est encore loin d’être atteinte dans les postes de responsabilité. Ainsi en 2016, les femmes représentaient 40,6 % de l’ensemble des cadres et professions intellectuelles supérieures mais 76,1 % des employés. Par ailleurs, elles occupaient plus souvent des emplois à temps partiel (30,6 % contre 7,7 %), mais leur taux de chômage est devenu inférieur (9,9 %) à celui des hommes (10,2 %) depuis 2013 (source : Insee, enquête emploi 2017).

… et à temps de travailTemps de travailTemps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et doit se conformer à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles. égal, salaire inégal

Malgré la législation mise en place, les écarts de rémunérations entre hommes et femmes persistent. En 2015, dans les entreprises privées et publiques, les femmes perçoivent en moyenne un salaire équivalent temps plein inférieur de 18,5 % à celui des hommes contre 20,9 % en 2008, et inférieur de 9,3 % à poste et conditions équivalents (source : Insee, 2017).

Les femmes au travail en quelques dates

› › › 1907 : les femmes mariées peuvent disposer librement de leur salaire.

1919 : les institutrices obtiennent d’être payées au même niveau que les instituteurs.

1920 : les femmes peuvent se syndiquer sans l’autorisation de leur mari.

1946 : l’égalité entre les hommes et les femmes dans tous les domaines est inscrite dans le préambule de la Constitution.

1965 : les femmes mariées peuvent exercer une activité professionnelle sans le consentement de leur mari.

1972 (22 décembre) : loi relative à l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes.

1983 (13 juillet) : loi Roudy sur l’égalité professionnelle.

2001 (9 mai) : loi Génisson renforçant la loi de 1983.

2006 (23 mars) : loi sur l’égalité salariale entre les hommes et les femmes.

2011 (27 janvier) : instauration progressive de quotas pour la féminisation des instances dirigeantes des grandes entreprises.

2014 (4 août) : parmi les dispositions de la loi sur l’égalité entre les femmes et les hommes, un congé parental partagé et une parité renforcée dans les conseils d’administration des entreprises.

Lénine et la journée de la femme

› › › En 1921, Lénine décrète le 8 mars « Journée internationale des femmes », en souvenir de la manifestation des ouvrières de Saint-Pétersbourg du 8 mars 1917. En 1977, les Nations unies officialisent cette « Journée internationale des femmes ».

Mots clés :

Rechercher