[ Publicité ]

Bientôt 40 ans de collège unique| vie-publique.fr | Repères | Politiques publiques

Imprimer

Bientôt 40 ans de collège unique

Dossier mis à jour le 1er.07.2013

Article mis à jour le 1er.07.2013

Le collège, tout comme le lycée, relève de l’enseignement secondaire. Au nombre d’environ 7 000, les collèges accueillent près de 3 300 000 élèves en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer. L’organisation de l’enseignement dans les collèges relève de l’État, mais, depuis les lois de décentralisation, le département s’est vu transférer un certain nombre de compétences sur les collèges.

Ce dossier revient sur les quelques 40 années d’existence du collège unique. Créé par la loi Haby de 1975, le collège unique a du mal à trouver sa place entre l’école primaire et le lycée alors qu’il a vocation à accueillir tous les élèves sortant de l’école primaire auxquels il s’efforce d’assurer la maîtrise d’un "socle commun de connaissances et de compétences", selon les termes de la loi de 2005.

Le collège, ce sont quatre années scolaires (6e, 5e, 4e et 3e) pour un cycle se clôturant par le diplôme national du brevet. Le taux de réussite global de la session 2012 à l’examen du diplôme national du brevet s’établissait à 84,5 %, soit une hausse de 1,1 % par rapport à la session 2011. 25 % des élèves ont des acquis fragiles en fin de 3e.

Pour faire face à l’hétérogénéité des élèves au collège, les pouvoirs publics n’ont eu de cesse de mettre en place des dispositifs pédagogiques adaptés et différenciés pour relever le défi de la réussite de tous. L’éducation prioritaire, politique relevant à la fois de l’éducation nationale et de la politique de la ville, s’attache depuis trente ans, à répondre aux difficultés sociales et scolaires concentrées dans certains établissements.

Lien vers le haut de page

Rechercher