| vie-publique.fr |

[ Publicité ]
Imprimer

Culture : la gestion des musées nationaux

le 1er 04 2011 Archives.

La Cour des comptes a rendu public au mois de mars 2011 un rapport thématique consacré à la gestion des musées nationaux de France de 2000 à 2010. Les musées nationaux sont au nombre de 37, liste établie par une ordonnance de 1945 qui les désigne nommément. Cette liste, qui correspondait à l’origine à des collections identifiées, reste encore officiellement valable, même si les structures de gestion de ces musées ont depuis fortement évolué à la suite de multiples scissions ou ajouts.

Même en l’absence des clarifications qui semblent nécessaires pour rendre leur gestion plus lisible, les musées nationaux, qui comptent parmi eux tous les plus grands musées du pays, ont conservé une place particulièrement éminente. A eux seuls, ils représentent la moitié de la fréquentation totale des musées. La Cour des comptes dresse pourtant un bilan très critique de leur gestion au cours des dix dernières années. Elle pointe notamment l’affaiblissement progressif du rôle de pilotage du ministère de la culture, l’augmentation des dépenses budgétaires (hausse de 70 à 90% en dix ans), l’excessive concentration de l’effort sur Paris et l’échec, selon elle, de la démocratisation et du rajeunissement des publics.

La Cour formule 23 recommandations portant sur l’ensemble des aspects évoqués : emploi et productivité, pilotage de l’État, politique d’acquisition, politique tarifaire et démocratisation, etc. Dans sa réponse publiée à la suite du rapport, le ministère de la culture conteste la validité de l’essentiel des critiques formulées par la Cour des comptes. Il insiste au contraire sur le rôle de pilotage du ministère et juge que la politique menée donne des résultats "tangibles" en matière notamment de démocratisation et de diversification des publics.

Mots clés :

Rechercher