[ Publicité ]

Crise de l’ESB, OGM et sécurité des aliments| vie-publique.fr | Repères | Politiques publiques

Imprimer

Crise de l’ESB, OGM et sécurité des aliments

Archives.

Dossier mis à jour le 22.09.2004

Article mis à jour le 22.09.2004

JPEG - 74.9 ko
"Production, transformation, commercialisation : toute la chaîne est désormais touchée par les questions de sécurité alimentaire."
© dF photos Frappat, De la Mure, Lalier/Editing, Marin/Editing, Saur/Visum

La notion de "sécurité alimentaire" recouvre deux acceptions : pour une grande partie de l’humanité, sécurité alimentaire est toujours synonyme de recherche de la couverture quantitative et qualitative des besoins élémentaires en aliments et eau, en revanche, dans les pays à l’abri de la pénurie et de la malnutrition - ce qui est le cas pour la majeure partie de la population des pays développés - elle désigne la sécurité sanitaire des produits destinés à l’alimentation humaine.

Or, depuis une vingtaine d’années des crises alimentaires successives ont alarmé les consommateurs et incité les pouvoirs publics à mettre en œuvre de nouveaux dispositifs de contrôle de la sécurité alimentaire. Ainsi le dispositif français a été largement modifié par la loi de 1998 relative à la sécurité alimentaire qui a donné naissance à l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) et qui consacre la séparation entre évaluation du risque alimentaire et gestion du risque. La politique nationale de sécurité alimentaire est fortement encadrée par les normes européennes et internationales ; les exemples de la crise de la vache folle et de la gestion du dossier des OGMOGMOrganisme génétiquement modifié illustrent cette interdépendance.

Lien vers le haut de page

Mots clés :

Rechercher