Le président, une création de la Ve République ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

Imprimer

Le président, une création de la Ve République ?

le 8 02 2017

Illustration Doc'en Poche - Entrez dans l'actu

Chaque semaine, une question extraite de la collection Doc' en poche « Entrez dans l'actu » sur des sujets d'actualité pour démêler le vrai du faux.

Non, il apparaît en 1848

C’est la IIe République (1848-1852) qui crée la fonction présidentielle. Le président est élu au suffrage universelSuffrage universelDroit de vote accordé à tous les citoyens majeurs. masculin pour un mandatMandatDurée d’exercice d’une fonction élective de quatre ans non renouvelable. Louis-Napoléon Bonaparte est élu. Mais à la fin de son mandat, faute d’avoir obtenu une réforme lui permettant de se représenter, il fait un coup d’État pour garder le pouvoir. Il abat la République et proclame l’Empire. Il prend le nom de Napoléon III.

Puis revient avec la IIIe et la IVe Républiques

Après le rétablissement de la République en 1870, le «  chef du pouvoir exécutif  » reçoit en 1871 le titre de président de la République. En 1873, son mandat est fixé à sept ans. En 1875, il est décidé qu’il sera élu par les assemblées (Chambre des députés et Sénat)  : la fonction est recréée. La IVe République (1946-1958) reprendra les mêmes dispositions. Mais ces présidents ont peu de pouvoirs, ils incarnent la République sans la gouverner.

Mais oui aussi, car la Ve République, c’est d’abord un président

À l’inverse, la Constitution de 1958 voulue par le général de Gaulle fait du président le personnage central de l’État. Le président n’est donc pas apparu avec la Ve République. Mais le président doté de pouvoirs importants, tel que nous le connaissons aujourd’hui, est une création de la Ve République.

Un président dans l’attente d’un roi

>>> Le retour de la fonction présidentielle en 1871 est le fait de circonstances particulières. Au début de la IIIe République, les royalistes dominent l’Assemblée nationale. Ils veulent rétablir la monarchie, mais sont divisés entre deux prétendants. Dans l’attente d’un accord et pour gagner du temps, ils rétablissent la fonction présidentielle. Ils la confient à un de leurs partisans (Mac-Mahon) et fixent la durée de son mandat à sept ans. Mais rapidement, les républicains conquièrent la République. Ils obtiennent la majorité à l’Assemblée et l’un d’eux, Jules Grévy, devient président de la République en 1879.

24 présidents depuis 1848

>>> Un sous la IIe République, quatorze sous la IIIe République, deux sous la IVe République, sept depuis les débuts de la Ve République.

Le saviez-vous  ?

>>> Une Constitution, ou loi fondamentale, est l’ensemble des règles qui définissent l’organisation et le fonctionnement d’un État.

Mots clés :


Extrait de :"Le président de la République en 30 questions", Isabelle Flahaut, Philippe Tronquoy (2017), disponible à La Documentation française

Consulter toutes les questions

Rechercher