Le président de la République, une exception française ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

Imprimer

Le président de la République, une exception française ?

le 22 02 2017

Illustration Doc'en Poche - Entrez dans l'actu

Chaque semaine, une question extraite de la collection Doc' en poche « Entrez dans l'actu » sur des sujets d'actualité pour démêler le vrai du faux.

Une institution présente dans de très nombreux pays

Beaucoup d’États ont un président de la République. Son rôle y est différent selon qu’il s’agit d’un régime présidentiel ou parlementaire. Dans le premier cas, le président est aussi le chef du gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale. et la séparation des pouvoirs est forte entre lui et le pouvoir législatif. Ainsi, il ne peut pas dissoudre l’assemblée, qui elle-même ne peut pas le renverser. Il en est ainsi aux États-Unis. Dans le second cas, le président a surtout une fonction honorifique. C’est le Premier ministre qui gouverne et qui est responsable devant les députés qui peuvent le renverser. C’est la situation de nombreux pays européens (Allemagne, Italie…).

Mais d’une nature très spécifique en France

La France, sous la Ve République, a la particularité d’avoir un président qui, en dehors des périodes de cohabitation, est le véritable chef de l’exécutif. Les relations avec l’Assemblée nationale sont très particulières. En effet, il peut la dissoudre, mais elle ne peut pas le renverser en retour. C’est le Premier ministre qui est responsable devant les députés. La Ve République est donc un régime hybride. Elle emprunte à la fois au régime présidentiel et au régime parlementaire.

Le président, seul ou accompagné dans les réunions internationales  ?

>>> Le Conseil européen réunit les chefs d’État ou de gouvernement des pays de l’Union européenne (UE) et le président de la Commission européenne. Les États y sont tous représentés par le chef du gouvernement, sauf la France représentée par le président de la République (dans la République de Chypre, le président est aussi le chef du gouvernement). En période de cohabitation, le président et le Premier ministre participent tous les deux à ces Conseils européens, de même qu’aux sommets internationaux. Les conférences de presse se font alors ensemble. Il est impératif que la France continue de parler d’une seule voix pour éviter d’affaiblir sa position.

Combien de présidents dans l’Union européenne  ?

>>> L’Union compte sept monarchies constitutionnelles. Dans les vingt et un autres États, on trouve un président de la République. Dans douze d’entre eux, il est élu au suffrage universelSuffrage universelDroit de vote accordé à tous les citoyens majeurs. direct, c’est-à-dire par les citoyens ayant le droit de vote. Dans les autres pays, l’élection a lieu au suffrage indirect via un collège électoral. La durée du mandatMandatDurée d’exercice d’une fonction élective est de cinq ans dans quatorze pays. C’est en Irlande que le mandat est le plus long (sept ans) et en Roumanie qu’il est le plus court (quatre ans).

La Ve République, un système «  bâtard  » mais souple

>>> « Notre système, précisément parce qu’il est bâtard, est peut-être plus souple qu’un système logique  : les corniauds sont souvent plus intelligents que les chiens de pure race  ! » (Georges Pompidou, Le nœud gordien, 1974).

Mots clés :


Extrait de :"Le président de la République en 30 questions", Isabelle Flahaut, Philippe Tronquoy (2017), disponible à La Documentation française

Consulter toutes les questions

Rechercher