Quel est le rôle du président de la République ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

Imprimer

Quel est le rôle du président de la République ?

le 15 02 2017

Illustration Doc'en Poche - Entrez dans l'actu

Chaque semaine, une question extraite de la collection Doc' en poche « Entrez dans l'actu » sur des sujets d'actualité pour démêler le vrai du faux.

C’est le chef de l’État

Premier responsable de la bonne marche du pays, il incarne l’autorité de l’État. Il doit veiller au respect de la Constitution  : il est le garant du bon fonctionnement de la démocratie et du respect des libertés. Responsable de l’indépendance nationale et de l’intégrité du territoire, il est le chef des armées. En cas de péril grave, il peut décider de l’emploi de la force nucléaire. Président de tous les Français, même de ceux qui n’ont pas voté pour lui, il a en charge l’essentiel  : l’unité nationale.

Ses pouvoirs sont importants

Il nomme le Premier ministre et les membres du gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale., les principaux responsables de l’administration, les ambassadeurs. Il dirige la politique extérieure (on parle d’un domaine réservé) et est l’interlocuteur des dirigeants des autres pays. Il intervient dans les choix économiques, stratégiques, culturels. Son action influence directement la vie des Français.

Mais ne sont pas illimités

Le président est au centre du pouvoir, mais il n’a pas tous les pouvoirs. Il a ceux que la Constitution lui reconnaît. Il ne peut pas faire et défaire les lois à sa convenance, sans l’accord du gouvernement et des assemblées parlementaires. Il doit surtout tenir compte de l’avis des citoyens afin de garder leur confiance.

Paroles de président

>>> «  Le président, qui, suivant notre Constitution, est l’homme de la nation, mis en place par elle-même pour répondre de son destin  », général de Gaulle, conférence de presse, 31 janvier 1964.

«  Le président de la République a deux fonctions. Il doit assurer le bon fonctionnement des institutions […], il est en même temps le protecteur des libertés des Français  », Valéry Giscard d’Estaing, conférence de presse, 17 janvier 1977.

«  Le président de la République a beaucoup de pouvoirs, il n’a pas tous les pouvoirs  », François Mitterrand, entretien télévisé, 9 décembre 1981.

La clef de voûte

>>> Pour illustrer le rôle du président, Michel Debré, un des auteurs de la Constitution de 1958 et Premier ministre du général de Gaulle, a employé une image empruntée à l’architecture. Le président, c’est la «  clef de voûte  ». Comme la pierre placée au sommet d’une voûte lui donne son équilibre et sa stabilité, le président par ses pouvoirs et son rôle assure la cohésion des institutions.

À chacun son style

>>> Le président, c’est aussi un homme avec sa personnalité, son caractère, son histoire. C’est pourquoi les sept présidents de la Ve République ont chacun à leur manière exercé leur fonction. Dans le respect de la Constitution, ils ont par exemple laissé plus ou moins de marge d’action à leurs Premiers ministres et à leurs gouvernements. Ils ont un point commun  : tous les successeurs du général de Gaulle ont veillé à maintenir le prestige que ce dernier avait voulu donner à la fonction.

Mots clés :


Extrait de :"Le président de la République en 30 questions", Isabelle Flahaut, Philippe Tronquoy (2017), disponible à La Documentation française

Consulter toutes les questions

Rechercher