Résultats de recherche | Vie Publique

233 résultats pour votre recherche "Personnes agees"

Classement :

Montrer / Cacher les extraits
  • 1 - Rapport sur l'habitat collectif des personnes  âgées autonomes

    07/01/2014

    Des habitats regroupés avec services se développent pour les personnes âgées autonomes depuis les années 60, prenant au fil du temps diverses formes : logements foyers, résidences services, résidences en parc social… Elles rencontrent un écho favorable auprès des personnes âgées bénéficiaires mais souffrent d’un manque de visibilité et de reconnaissance. Cette offre de logement propose pourtant aux âgés une réponse jugée pertinente à leurs besoins quand ils sont confrontés à l’apparition des premiers signes de fragilité : accessible, sécurisé, accompagné. Afin d’encourager ces dispositifs, compte-tenu des enjeux démographiques à venir, la ministre en charge des personnes âgées et de l’autonomie a installé un groupe de travail qui a eu pour mission de formuler des pistes d’évolution à partir des axes de réflexion suivants: missions des logements foyers, profil des populations accueillies (seuils de GMP et de GIR), prestations fournies, contrat de séjour ; insertion de ces structures dans l’offre et la coordination gérontologiques et rôle de prévention; éventualité d’un forfait autonomie ; cadre réglementaire technique contribuant à la sécurité des résidents ; point sur les autres offres de logement intermédiaire pour personnes âgées (existant, cadre juridique, perspectives).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 2 - Perspectives financières de la dépendance des personnes  âgées à l'horizon 2025 : prévisions et marges de choix

    21/03/2007

    1% par an en moyenne, telle est la prévision de croissance du nombre de personnes âgées dépendantes jusqu'en 2040. Le rapport pose la question du financement des dépenses liées à la prise en charge de la dépendance, sur la base notamment de deux autres rapports, l'un émanant de la Cour des comptes sur « Les personnes âgées dépendantes » (novembre 2005) et l'autre du Centre d'Analyse Stratégique intitulé « Personnes âgées dépendantes : bâtir le scénario du libre choix » (juin 2006).

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 3 - Prévention du risque infectieux dans les structures hébergeant des personnes  âgées (EHPA) - Rapport de mission et propositions d'un programme

    04/11/2004

    La prévention des infections en établissements hébergeant des personnes âgées (EHPA) s'inscrit dans la démarche de l'amélioration de la qualité de leur prise en charge. Constatant qu'il n'existe pas de dispositif de lutte contre les infections nosocomiales spécifiques dans ces établissements, les rapporteurs estiment nécessaire de mettre en place des mesures de prévention et de surveillance simples, réalistes et susceptibles d'aider ces structures souvent peu dotées en personnel, en particulier pour détecter les épidémies.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 4 - Relevé des échanges et propositions de la mission de médiation sur la mise en place de la réforme de la tarification dans les établissements d’hébergement pour personnes  âgées dépendantes (Ehpad)

    15/04/2018

    La mission de médiation de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur la mise en place de la réforme de la tarification dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), demandée par la ministre des solidarités et de la santé, s’est déroulée en février-mars 2018. Elle a fait suite aux débats relatifs aux impacts de la mise en œuvre de cette réforme en 2017, en application de la loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) du 28 décembre 2015 et des mesures réglementaires d’application publiées en décembre 2016. La mission a rencontré une soixantaine d’acteurs au niveau national et plus de 200 interlocuteurs au niveau territorial, dans six régions visitées : conseils départementaux, agences régionales de santé (ARS), fédérations d’établissements et groupes de directeurs d’Ehpad. La visite d’une quinzaine d’établissements de statuts différents a également permis des échanges avec les administrateurs, les directeurs, les salariés, les résidents et les familles. Le rapport comprend : une synthèse des ressentis des acteurs sur la réforme de la tarification ; des éléments d’analyse de cette réforme et de la transformation du secteur des Ehpad ; une série de propositions.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 5 - Rapport d'information fait au nom de la commission des affaires sociales sur la situation dans les établissements d'hébergement pour personnes  âgées dépendantes (Ehpad)

    07/03/2018

    Les conclusions du rapport d’information s'orientent autour de trois axes distincts. En premier lieu, le rapporteur a tenu à évaluer les effets de la réforme de la tarification actuellement mise en oeuvre et dont les modalités font l'objet d'importantes contestations. Bien que le principe d'une redéfinition des dotations aux soins et à la dépendance des établissements sur des critères objectifs ne soit pas jugé contestable par le rapporteur, ce dernier identifie deux points de vigilance. D'une part, il lui paraît indispensable qu'une enquête soit diligentée afin que les pertes liées à la réforme tarifaire, qui concernent essentiellement des établissements publics, soient correctement objectivées. D'autre part, il semble que les contestations suscitées par la réforme doivent être mises en relation avec une diffusion insuffisante des contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens (Cpom), dont les opportunités en matière de gestion budgétaire ne bénéficient par conséquent qu'à un faible nombre d'établissements. Le deuxième axe concerne le modèle de ressources humaines en Ehpad. En réponse à la crise profonde que traverse le secteur de la prise en charge des personnes âgées (épuisement, absentéisme, perte de vocation des personnels), le rapporteur préconise une refonte des missions des différents personnels travaillant en Ehpad, notamment celles du médecin coordonnateur, ainsi qu'une redéfinition de l'organisation du travail, davantage tournée vers l'aménagement du temps de travail et l'appropriation de dispositifs innovants. Enfin, le rapporteur lance quelques pistes de réflexion pour l'Ehpad de demain. Partant du constat d'une approche excessivement médicalisée de l'Ehpad, il appelle à des assouplissements budgétaires et gestionnaires afin que les projets d'établissements puissent proposer des parcours plus intégrés et moins médicalisés. Conscient qu'une réforme ambitieuse des structures de la prise en charge ne peut aller de pair qu'avec une réforme plus large du financement de la dépendance, le rapporteur en propose quelques orientations.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 6 - Les maltraitances financières à l'égard des personnes  âgées : un fléau silencieux

    19/09/2017

    Ce rapport a été réalisé au sein d’une collaboration entre la Fédération internationale des associations de personnes âgées (FIAPA) et la fédération 3977 de lutte contre les maltraitances des personnes âgées et handicapées et de leur commission maltraitance financière qui réunit des acteurs publics, privés et associatifs intéressés par les recherches sur les maltraitances financières et particulièrement sur les aspects relatifs à l’information, la formation, la prévention, la dissuasion et la répression. Le rapport s’inscrit dans la continuité de l’enquête Daphné réalisé par la FIAPA en 2007 (France, Espagne, Italie, Belgique) faisant état « d’une progression alarmante de malversations financières à la personne âgée au domicile et en établissement » ; mais aussi du rapport mandaté par le Médiateur de la République en 2011 « La maltraitance financière à l’égard des personnes âgées dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux » qui fait une évaluation de la portée de la Loi de 2007 relative à la protection juridique des majeurs. Les personnes âgées victimes de maltraitances financières seront de plus en plus nombreuses dans les années à venir, ainsi le présent rapport met en évidence la nécessité de mieux appréhender les phénomènes d’influence abusive, d’emprise, voire de double emprise, ainsi que ceux relatifs à l’isolement et à la solitude aggravée par le phénomène de désertification en milieu rural. De ce fait il souligne l’importance de la mise en oeuvre des mesures appropriées. Il présente une série de recommandations permettant la protection des aînées de tous les prédateurs, et des pistes pour établir une stratégie pour combattre ce phénomène qui demeure peu ou mal mesuré, et toujours sous-estimé d’après les témoignages des personnes et institutions auditées.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 7 - Le maintien à domicile des personnes  âgées en perte d'autonomie

    13/07/2016

    La proportion des personnes âgées de 80 ans et plus dans la population française devrait doubler entre 2010 et 2060, et leur nombre atteindre alors 8,4 millions. Simultanément, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait passer à 2,3 millions. Pour les personnes concernées et leur famille, la perte d’autonomie est psychologiquement difficile à vivre. Elle l’est aussi financièrement. La question des modalités de la prise en charge de la perte d’autonomie se posera de manière accrue, dans un contexte de ressources publiques limitées. La loi du 20 juillet 2001, en créant l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), a favorisé le développement de services de soins et d’accompagnement à domicile, ainsi que de nouvelles formules intermédiaires (accueil de jour, hébergement temporaire). L’offre de prestations a ainsi connu une amélioration significative, tant en quantité qu’en qualité, mais la connaissance des besoins, l’information des bénéficiaires et le pilotage de cette politique demeurent insuffisants. La Cour estime donc nécessaire d’améliorer l’organisation de la politique de maintien à domicile des personnes âgées dépendantes et de cibler de manière plus efficace les aides correspondantes.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 8 - Les résidences avec services pour personnes  âgées 

    11/03/2015

    Le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement, adopté par l’Assemblée nationale en première lecture le 17 septembre 2014, comporte un article 15 qui modifie les dispositions relatives aux résidences avec services. Les ministres chargées des affaires sociales et de la santé, du logement et de l’égalité des territoires et de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie ont demandé à l’IGAS et au CGEDD de conduire une mission portant sur les « résidences services », consistant à « identifier et quantifier les éventuelles difficultés que les résidents et usagers peuvent rencontrer actuellement », à « évaluer l'utilité de leur basculement progressif vers le nouveau modèle défini par le projet de loi » et à « proposer les modalités de transition qui paraissent les plus adaptées ». La mission s'est employée à caractériser les différents types de résidences avec services, à dresser les avantages et inconvénients des différents modes d'organisation, à identifier les points de vigilance et de fragilité pour chacun des modes d'organisation, et à formuler des recommandations susceptibles d'y remédier.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 9 - Activité physique et prévention des chutes chez les personnes  âgées 

    27/11/2014

    Ce rapport présente les travaux du groupe d’experts réunis par l’Inserm dans le cadre de la procédure d’expertise collective pour répondre à la demande du ministère de la ville, de la jeunesse et des sports concernant la contribution de la pratique d’une activité physique à la prévention des chutes chez les personnes âgées. Ce travail s’appuie essentiellement sur les données issues de la littérature scientifique disponible a la fin du premier semestre 2014. Près de 1 600 documents ont été rassemblés a partir de l’interrogation de différentes bases de données.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


  • 10 - Financement des soins dispensés dans les établissements pour personnes  âgées dépendantes (EHPAD) - Mission complémentaire d'évaluation du tarif global de soins

    24/03/2014

    Par lettre de mission du 6 févier 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé et la ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l’autonomie ont demandé une mission relative au financement des soins en EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). Cette nouvelle mission complète les travaux réalisés dans le cadre d’une précédente mission de l’IGAS réalisée sur le même sujet en octobre 2011, afin d’exploiter les possibilités récentes offertes par l’amélioration des systèmes d’information (déploiement du système RESIDEHPAD par l’Assurance maladie) et de tenir compte de l’effet d’expérience accumulé depuis quelques années par les établissements ayant opté pour le tarif global de soins. L’objectif poursuivi consiste à éclairer, à la fois sous l’angle économique et sous l’angle de la qualité de prise en charge de la population résidant en EHPAD, la décision des ministres quant à la pertinence et aux conditions d’une éventuelle réouverture du tarif global de soins.

    Rubrique : Bibliothèque des rapports publics


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - Suivant