Catherine Ballé, directeur de recherche honoraire au CNRS, a mené sa carrière au Centre de sociologie des organisations dont rendent compte ses publications, individuelles et collectives :
Le Pouvoir informatique dans les entreprises (1972), La Menace. Un langage de violence (1976), Le changement dans l’institution judiciaire (1981), la Sociologie des organisations (1990, 2016). Ses travaux portent également sur les musées et le patrimoine : Publics et projets culturels (2000) Musées en Europe. Une mutation inachevée (2004), Le patrimoine scientifique et technique. Un enjeu contemporain (2010), le Patrimoine contemporain des sciences et techniques (2016).

Du même auteur

Publication
Livre