Catastrophe naturelle

Consultez l’actualité, des articles, des fiches, des dossiers, des  infographies, des vidéos et des rapports sur la catastrophe naturelle

Eclairage

Quelle prévention des risques naturels en France ?

Des inondations et des incendies de forêt ont marqué l'été 2021. Ces phénomènes naturels peuvent avoir de graves conséquences, tant sur le plan humain que sur le plan économique et environnemental. Comment faire face à ces risques, garantir la sécurité des personnes et réduire les dommages ? 
Questions-réponses

Le mécanisme européen de protection civile en cinq questions

Qu'est-ce mécanisme européen de protection civile ? Comment fonctionne-t-il ? Qui peut y faire appel ? Qu'apporte-t-il ? Comment est-il financé ? Rapide tour d'horizon en cinq questions-réponses.
En bref

Rapport du Giec sur le climat : un constat alarmant

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) conclut, dans son rapport publié le 9 août 2021, que le climat est en train de changer partout dans le monde et plus rapidement que prévu. Même en limitant le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles devraient se multiplier.
En bref

Inondations fréquentes : un problème d'ampleur croissante

Avec le dérèglement climatique, le phénomène des inondations fréquentes va s'accentuer. Si le Sud-Est de la France connaît des épisodes fréquents et importants (voire catastrophiques), les inondations sont moins des phénomènes brutaux que des contraintes imposant un aménagement du territoire spécifique.
Vidéo

La prévention des inondations

Les inondations sont les événements naturels les plus courants en France. S’ils sont aléatoires, ces phénomènes font néanmoins l’objet d’une politique visant à prévenir les risques et limiter les dommages causés sur la population, les territoires et l’environnement.
Panorama des lois

Proposition de loi visant à réformer le régime d’indemnisation des...

La proposition de loi simplifie et améliore le régime d'indemnisation des catastrophes naturelles, dit "régime CatNat". Elle allonge notamment de 18 à 24 mois le délai pour formuler une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle et renforce les obligations des assureurs envers les sinistrés.