Texte intégral

Le secrétaire d'Etat chargé de la formation professionnelle a présenté au Conseil des ministres une communication sur l'action entreprise par le Gouvernement pour moderniser les enseignements techniques et professionnels.
- Ce type d'enseignement occupe une place importante dans notre système éducatif : plus d'un jeune sur deux prépare l'un des 700 diplômes technologiques et professionnels délivrés par l'éducation nationale.
- 1 - L'enseignement technique et professionnel est de plus en plus conçu comme une formation longue.
- Plus de 40 % des titulaires d'un brevet d'études professionnelles (BEP) s'engagent dans la préparation d'un baccalauréat technologique ou professionnel. 25000 élèves ou apprentis, soit douze fois plus qu'à la rentrée de 1985, préparent aujourd'hui l'un des quinze baccalauréats professionnels qui leur sont proposés. Plus des deux tiers des bacheliers issus des lycées techniques poursuivent désormais leurs études au-delà du baccalauréat.
- 2 - Un important travail de rénovation des formations et des diplômes a été accompli.
- Neuf candidats au BEP sur dix et sept candidats au certificat d'aptitude professionnelle (CAP) sur dix passeront en 1988 un diplôme actualisé depuis moins de cinq ans.
- Les brevets d'études professionnelles, les baccalauréats professionnels et les brevets de technicien supérieur peuvent, comme le CAP, être préparés aussi bien par la voie scolaire que par l'apprentissage, la formation continue ou l'enseignement à distance. Désormais, ces diplômes peuvent être obtenus par l'accumulation d'unités capitalisables et, pour le CAP et le BEP, par contrôle continu ou par examen ponctuel.
- 3 - L'enseignement technique s'ouvre sur le monde économique.
- Une politique active de conventions entre établissements scolaires et entreprises a été mise en place. L'an dernier, 250000 élèves des lycées professionnels ont effectué en entreprise des stages ou des séquences éducatives. En outre, les formations complémentaires organisées en alternance sur la base de programmes définis en accord avec les entreprises favorisent l'obtention d'un emploi.