Interviews de M. Valéry Giscard d'Estaing, président de l'UDF, à RTL le 8 janvier et à Antenne 2 le 13 janvier 1992, sur la politique économique, les institutions, le traité de Maastricht et la situation en Algérie.

Résumé

Thèmes abordés -

  • La politique économique du gouvernement "raisonnable mais passive" (position favorable à un bon réglage de l'économie pour un taux de croissance "raisonnablement élevé")
  • la morosité des Français ("l'expérience socialiste dure depuis trop longtemps")
  • les projets de réforme des institutions (critique de l'ambiguïté du pouvoir et position favorable au quinquennat)
  • les accords de Maastricht (position favorable au droit de vote des étrangers aux élections locales avec des conditions précises-préférence pour une ratification par le Parlement)
  • la situation en Algérie à la suite de l'interruption des élections (nécessité pour la France de conduire ses futures relations avec l'Algérie en fonction du respect des règles démocratiques et des droits de l'homme)
  • l'aide à l'Ex-URSS-le débat sur la participation de la force nucléaire française à la future défense européenne.- 6 VUES