Présidence portugaise du Conseil de l'Union européenne

Après l'Allemagne et avant la Slovénie, le Portugal assure la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne pendant un semestre, du 1er janvier au 30 juin 2021.

Drapeaux européen et portugais flottant au vent.
Le Portugal prévoit un « sommet social » les 7 et 8 mai à Porto pour encourager les pays européens à s’engager à développer les droits sociaux des citoyens européens. © Henner Damke - stock.adobe.com

"Il est temps de produire des résultats : une relance équitable, écologique et numérique", tel est le slogan de la présidence portugaise du Conseil de l'UE pour les six prochains mois. Le Portugal a défini trois priorités pour sa présidence.

Les priorités de la présidence portugaise

"Promouvoir une reprise stimulée par les transitions climatiques et numériques, mettre en œuvre le socle européen des droits sociaux de l’Union européenne en tant qu’élément distinctif et essentiel pour garantir une transition climatique et numérique juste et inclusive, renforcer l’autonomie d’une Europe qui doit rester ouverte au monde, jouer un rôle de premier plan dans l’action climatique et promouvoir la transformation numérique au service des citoyens", telles sont les priorités de la présidence portugaise.

Elles vont se décliner en cinq champs stratégiques :

  • renforcer la résilience de l'Europe en assurant le début de l’exécution du nouveau cadre financier pluriannuel (CFP) et de l’instrument de la Prochaine génération de l’UE (Next Generation EU) ;
  • promouvoir la confiance dans le modèle social européen ;
  • promouvoir une relance durable appuyée sur les transitions climatique et numérique ;
  • accélérer une transition numérique équitable et inclusive ;
  • réaffirmer le rôle de l'UE dans le monde, en s'appuyant sur les principes d'ouverture et du multilatéralisme.

Dans le contexte spécifique de la crise sanitaire, le Portugal souhaite soutenir la création d’une Union européenne de la santé dotée d’une meilleure capacité de réaction face aux crises sanitaires et capable de produire et de distribuer des vaccins sûrs tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Europe. 

Les événements attendus pour les prochains mois

Pour aboutir à une reprise économique durable, le Portugal entend privilégier l'instauration du pacte vert pour l'Europe et cela passe par l'approbation de la première loi européenne sur le climat qui sera au programme de cette présidence.

Le Portugal prévoit un "sommet social" les 7 et 8 mai à Porto pour encourager les pays européens à s’engager à développer les droits sociaux des citoyens européens.

Une des autres priorités de la présidence portugaise est le renforcement de l’autonomie stratégique. En ce qui concerne celle-ci, Lisbonne prévoit un sommet UE-Inde, une rencontre entre les dirigeants des États membres et le Premier ministre indien qui devrait permettre de diversifier les partenaires de l’UE.

En parallèle, la présidence suivra la mise en œuvre de l’accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et l’UE afin d’assurer de bonnes relations commerciales après le Brexit.

En outre, la présidence portugaise devra aussi faire progresser le nouveau Pacte migratoire proposé par la Commission en septembre dernier.