Évaluations 2021 de mi-CP : un retard globalement rattrapé pour les élèves

À la rentrée de septembre 2020, le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports avait constaté une baisse de niveau significative en CP à la suite du confinement du printemps 2020. Les résultats des évaluations 2021 en classes de CP confirment que le niveau des élèves a progressé et que ce retard a pu être globalement compensé.

Enfants de CP en classe.
Les évaluations nationales de mi-CP 2021 permettent de mesurer l’impact de la fermeture nationale des écoles de mars à juin 2020 sur la progression scolaire des élèves. © JackF - stock-adobe.com

Les écarts observés à la suite du premier confinement du printemps 2020 ont-ils pu être rattrapé par les élèves ? Entre le 18 et le 29 janvier 2021, plus de 800 000 élèves de cours préparatoire (CP) dans plus de 32 000 écoles publiques et privées sous contrat ont passé une évaluation standardisée.

Le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports a publié en mars 2021 les résultats des évaluations nationales de mi-CP. Ces évaluations ont été élaborées par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), sous l’égide du Conseil scientifique de l’éducation nationale (CSEN) et en collaboration avec la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO). Elles permettent de mieux distinguer les acquis et les lacunes éventuelles des élèves en début et en milieu d’année scolaire, dans l’objectif d’améliorer leur accompagnement dans l’acquisition des savoirs fondamentaux.

Il s’agit de la troisième édition de cette étude depuis le lancement des évaluations des acquis des élèves en CP en 2018.

Une progression des résultats

Dans le contexte de pandémie de Covid-19, ces évaluations prennent une importance particulière. Elles permettent de mesurer l’impact de la fermeture nationale des écoles de mars à juin 2020 sur la progression scolaire des élèves. À la rentrée 2020, les résultats en CP montraient, dans tous les secteurs d'enseignement, une baisse de niveau significative en français et en mathématiques.

En janvier 2021, on observe une amélioration des résultats en mathématiques dans tous les secteurs d’enseignement par rapport à l'évaluation de la mi-CP 2020. Les résultats s’améliorent aussi en français pour les établissements publics hors éducation prioritaire.

Selon le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports Jean-Michel Blanquer, le retour à l’école a globalement permis de rattraper le retard lié à cette période de confinement. 
  

Des résultats à nuancer selon les secteurs d’éducation 

Malgré des conclusions globalement positives, ces évaluations révèlent des disparités dans les résultats selon les secteurs de scolarisation. Certes, depuis la rentrée scolaire de septembre 2020, les écarts diminuent entre écoles hors éducation prioritaire et écoles en éducation prioritaire.

Toutefois, par rapport aux évaluations de la mi-CP en janvier 2020, l’écart se creuse entre les écoles membres des réseaux d’éducation prioritaire (REP) ou réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP+) et les autres écoles.

Selon les résultats de janvier 2021, dans le secteur public, les élèves des écoles d’éducation prioritaire ont une maîtrise moins affirmée pour l’ensemble des domaines évalués en français (notamment en compréhension orale). De même, ces écarts de résultats sont visibles en mathématiques en particulier pour les exercices de soustraction et les résolutions de problèmes. 

Ces résultats soulignent cependant une stabilisation des compétences testés en REP+, les élèves retrouvant leur niveau de compétence de janvier 2020.