Fonction publique : 5,66 millions d'agents publics fin 2019, soit un salarié sur cinq

Les données annuelles de l'Insee indiquent que la France compte 5,66 millions d'agents publics employés fin 2019 avec 18 300 agents de plus par rapport à 2018 (+0,3%). Parmi eux, 67,4% ont le statut de fonctionnaire. Sur l'ensemble des trois fonctions publiques (État, hospitalière et territoriale), l’âge moyen des agents est de 43 ans et 7 mois.

Femme au guichet d'un hôpital demandant un renseignement.
La féminisation de l'ensemble des trois versants de la fonction publique se poursuit. © lithiumphoto - stock.adobe.com

Fin 2019 en France, un salarié sur cinq travaille dans la fonction publique.

Les derniers chiffres de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) sur l'emploi dans la fonction publique en 2019 ont été publiés le 15 mars 2021. Hors contrats aidés, l'emploi a augmenté de 0,8% sur l'ensemble des trois versants de la fonction publique en 2019, cette hausse étant de 0,3% en prenant en compte les contrats aidés.

Ces chiffres viennent compléter les données annuelles des effectifs dans la fonction publique par versant et par ministère de 2011 à 2019.

Augmentation du nombre de contractuels de 5,2%

La hausse des entrées dans la fonction publique est principalement imputable aux contractuels. 

En 2019, le nombre de fonctionnaires recule de 11 600  (-0,3% par rapport à 2018) tandis que le nombre de contractuels augmente de 5,2% (+55 600 salariés). La proportion de contractuels est assez proche entre les trois versants. 

Le nombre de bénéficiaires de contrats aidés (51 700) recule dans l'ensemble des trois versants de la fonction publique (-34,4%), mais une partie de ces derniers sont toujours dans la fonction publique sous un autre statut, notamment celui de contractuel.

Selon les chiffres de l'Insee (hors contrats aidés) :

  • la fonction publique d'État (FPE) compte 2,4 millions d'agents (+0,9% par rapport à 2018) ;
  • la fonction publique territoriale (FPT) 1,9 million (+0,9%) ;
  • la fonction publique hospitalière (FPH) 1,1 million (+0,5%).

Dans la FPE, plus de la moitié des agents sont de catégorie A (dont 64% sont enseignants). Les trois quarts des salariés de la FPT et la moitié de ceux de la FPH sont de catégorie C, avec cette particularité que la part des salariés de catégorie B diminue. Dans la FPT et la FPH, une bascule de B en A de certains métiers explique cette dynamique, c’est le cas par exemple des infirmiers sapeurs-pompiers dans la FPT ou des éducateurs de jeunes enfants dans la FPH.

En 2019, 450 200 agents, hors militaires, soit 8,5% des présents fin 2019, sont entrés dans la fonction publique et 433 600 en sont sortis, soit 8,1% des présents fin 2018.

Les femmes plus nombreuses mais plus souvent à temps partiel

La féminisation de l'ensemble des trois versants de la fonction publique se poursuit : les femmes sont globalement plus nombreuses que les hommes (62,7%), et leur part s'accroît de 0,1 point. 

Dans la FPE, elles représentent 71,2% des enseignants. Dans la FPH, elles représentent 78% des effectifs, en tant que sages-femmes, puéricultrices, infirmières ou aides-soignantes. Sur l’ensemble des autres métiers, elles représentent 48,8% des effectifs. 

Dans les trois versants, les femmes sont plus souvent à temps partiel que les hommes (28,5% contre 11,2%). Un tiers des salariés à temps partiel dans la fonction publique sont à 80%.