Bilan démographique 2022 : la France compte 68 millions d'habitants

Le bilan démographique 2022 publié par l'Insee le 17 janvier 2023 montre un ralentissement de la croissance de la population française. Le nombre des naissances a atteint un point bas historique tandis que le nombre de décès reste élevé depuis 2020. L'année 2022 est cependant marquée par un nombre de mariages record depuis 2012.

Foule de personnes anonymes marchant dans la rue.
© blvdone - stock.adobe.com

Au 1er janvier 2023, la France compte 68,0 millions d'habitants (65,8 millions en France métropolitaine et 2,2 millions dans les cinq départements d’outre-mer). En 2022, la population a augmenté de 0,3% (comme en 2020 et en 2021) alors qu'elle augmentait de 0,4% par an de 2014 à 2019.

Ces chiffres figurent dans le bilan démographique 2022 publié par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), le 17 janvier 2023.

Moins de naissances, plus de décès

En 2022, 723 000 bébés sont nés en France, soit 19 000 de moins qu'en 2021. Le nombre de naissances atteint un point bas historique après une augmentation en 2021 liée aux conséquences de la crise sanitaire.

La fécondité baisse par rapport à 2021 pour atteindre 1,80 enfant par femme. L'âge moyen à la maternité continue d'augmenter légèrement : en 2022, cet âge est de 31 ans (il était de 29,4 ans il y a 20 ans).

Dans le même temps, 667 000 personnes sont décédées en France en 2022. C'est 5 000 personnes de plus qu'en 2021, 2 000 de moins qu'en 2020, année marquée par l’épidémie de Covid-19, et 54 000 de plus qu'en 2019. Cette hausse notable entre 2019 et 2022 est due au vieillissement et à la hausse de la population (générations du baby boom) mais aussi à la poursuite de la pandémie de Covid-19 et aux canicules de l'été 2022.

En 2022, le solde naturel (différence entre les nombres de naissances et de décès) s'établit à +56 000. Ce solde atteint son plus bas niveau depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le solde migratoire estimé à +161 000 personnes contribuerait pour près des trois quarts à la hausse de la population.

L'espérance de vie en recul par rapport à 2019

En 2022, l’espérance de vie à la naissance est de 85,2 ans pour les femmes et de 79,3 ans pour les hommes. Les hommes gagnent 0,1 an d’espérance de vie par rapport à 2021, l’espérance de vie des femmes reste au niveau de 2021.

L'espérance de vie a fortement baissé en 2020 (−0,5 an pour les femmes, −0,6 an pour les hommes) et en 2022 elle reste inférieure de 0,4 an à celle de 2019, pour les femmes comme pour les hommes.

Au 1er janvier 2023, 21,3% des habitants ont 65 ans ou plus. Cette proportion augmente depuis plus de 30 ans.

Par ailleurs, 244 000 mariages ont été célébrés en 2022 (237 000 entre personnes de sexe différent et 7 000 entre personnes de même sexe). Ce nombre est le plus élevé depuis 2012. Il s'explique en partie par un rattrapage des unions reportées pendant la pandémie.