Quelles sont les différences entre administration et fonction publique ?

L’administration a pour objectif essentiel de satisfaire l’intérêt général. La fonction publique est un des moyens dont elle dispose pour y parvenir.

Quelles sont les différentes missions de l'administration ?

Les missions de l'administration sont les suivantes :

  • satisfaire les besoins collectifs en produisant des biens et des services non marchands (c'est-à-dire dont l'objectif principal n'est pas la rentabilité) ;
  • assurer l'application des lois et des règlements, maintenir l'ordre et la sécurité des citoyens ;
  • garantir la bonne marche des services publics, et ce conformément aux instructions données par le pouvoir exécutif. 

Ces missions, assurées par l'administration, doivent concourir à l'intérêt général, bien que cette notion et son périmètre varient selon le pays, les forces politiques au pouvoir et la période. 

L’administration dispose de différents types de moyens pour assurer ses missions : 

  • des moyens juridiques : prérogatives de puissance publique, clauses exorbitantes de droit commun pour les contrats administratifs, etc. ;
  • des moyens matériels : routes, bâtiments publics, équipements, etc. ;
  • des moyens humains : les agents de la fonction publique, aussi appelés fonctionnaires

Que désigne la fonction publique ?

La fonction publique désigne l’ensemble des fonctionnaires, c’est-à-dire l’ensemble des personnes ayant passé un concours de la fonction publique afin d'être nommées titulaires de la fonction publique. Chaque fonctionnaire est affilié à un corps de la fonction publique (professeur des écoles, inspecteur du travail, médecin, etc.). Dans le langage courant, la fonction publique désigne tous les agents de l'administration, y compris les agents non titulaires (contractuels).

Les fonctionnaires travaillent au service de l’intérêt général et sont donc astreints à des règles strictes dans l’exercice de leurs fonctions. Par exemple, ils doivent respecter une parfaite neutralité, ont l’obligation d’obéir à leur hiérarchie, et ont interdiction de divulguer à l’extérieur du service des informations dont ils ont eu connaissance dans leurs fonctions (discrétion professionnelle).

À côté de la fonction publique, des missions de service public sont assurées par certains organismes publics qui ne font pas partie de la fonction publique, par des organismes privés financés par les collectivités publiques ou par des entreprises publiques (RATP, EDF, Aéroports de Paris, etc.).