Quels sont les moyens d'action des ONG ?

Les ONG disposent principalement de cinq types de moyens différents :

  • matériels et humains : leur déploiement sur le terrain peut être nécessaire à l’action de certaines ONG. Mais les moyens humains peuvent également être utilisés au siège de l’ONG (direction, administration, communication…). De même les ONG disposent de locaux tout aussi indispensables à leur fonctionnement ;
  • financiers : l’ONG doit disposer de ressources financières pour faire face à ses dépenses de fonctionnement et au coût des opérations qu’elle entreprend. Elle peut les mobiliser par des appels au don, des cotisations, des subventions accordées par des OI ou des États ou encore à travers des placements financiers ;
  • médiatiques et de communication : les ONG ont souvent recours aux médias classiques ou aux nouvelles technologies numériques pour sensibiliser l’opinion publique ou mobiliser des ressources financières. Les campagnes de sensibilisation peuvent aussi leur permettre de conduire de véritables actions de lobbying auprès de différents types d’acteurs ou d’OI, afin qu’ils agissent selon leurs préconisations ;
  • juridiques : nombre d’ONG s’investissent de façon croissante dans le développement du droit international. Ainsi, elles peuvent être les artisanes de certaines conventions internationales. Quelques-unes proposent parfois une véritable assistance juridique à la négociation des États les moins avancés ;
  • la constitution de coalitions d’ONG : pour accroître leur poids ou coordonner leur action, les ONG peuvent être conduites à s’associer.