L'Islam dans la République

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Haut Conseil à l'Intégration. Secrétariat

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Après avoir présenté les principes de la loi de 1905 sur la liberté religieuse et la séparation des Eglises et de l'Etat, le rapport présente la diversité des communautés musulmanes en France et ses représentations (associations diverses, fédérations nationales). Puis une partie est consacrée à l'analyse des obstacles à l'exercice du culte, l'alimentation, la vie à l'école et le statut personnel. Enfin une dernière partie regroupe les propositions du Haut conseil à l'intégration.

Revenir à la navigation

Sommaire

 Introduction

Avant-propos : la République et les cultes

Chapitre I : la loi du 9 décembre 1905, une tentative de stabilisation des relations entre la République et les cultes

1-1 Les principes de la loi de 1905 : liberté religieuse et séparation des Eglises et
 de l'Etat

 1-2 La mise en œoeuvre de la loi de 1905 : des traductions différentes selon les  religions et les territoires

Chapitre II : les musulmans en France

2-1 L'Islam : un fait religieux, social et culturel
 2-1-1 Un fait religieux
 2-1-2 Un fait social et culturel
 2-1-3 Des demandes variables

2-2 Les musulmans de France : une population mal définie
 2-2-1 Des difficultés méthodologiques
 2-2-2 Des évaluations statistiques variables

 2-3 Une communauté aux représentations multiples
 2-3-1 Un tissu associatif dynamique : des critères de constitution nationaux,
 théologiques, générationnels et régionaux.
 2-3-2 Des fédérations nationales concurrentes

Chapitre III : L'Islam en France

3-1 Des obstacles à l'exercice du culte
 3-1-1 Les lieux de culte
 3-1-2 Les imams
 3-1-3 Le rituel mortuaire
 3-1-4 Les cimetières

 3-2 L'alimentation
 3-2-1 Le marché de la viande halal en France
 3-2-2 Des efforts d'organisation de l'abattage rituel insuffisants
 3-2-3 Des difficultés accrues au moment de l'Aïd el Kébir

 3-3 La vie à l'école
 3-3-1 La restauration collective
 3-3-2 La tenue vestimentaire
 3-3-3 Les rythmes scolaires
 3-3-4 Programmes et activités scolaires
 3-3-5 Comportements
 3-3-6 Des manifestations autant culturelles que religieuse

 3-4 Le statut personnel

Chapitre IV : Recommandations et propositions

4-1 Champ d'intervention des pouvoirs publics
 4-1-1 Les principes fondant la légitimité de l'Etat à intervenir
 4-1-2 Des domaines échappant par nature à l'intervention de l'Etat
 4-1-3 L'intégration, un objectif à poursuivre

4-2 Un devoir d'intervention
 4-2-1 Garantir le respect de la liberté religieuse
4-2-2 Assurer l'ordre et la santé publics

 4-3 Un souci d'accompagnement
 4-3-1 Favoriser l'organisation de la communauté musulmane à l'échelon local
 4-3-2 Parvenir à une organisation de l'Islam au plan national
 4-3-3 Offrir un cadre universitaire adapté à la formation des cadres religieux

 4-4 Contribuer à l'intégration à l'école
 4-4-1 Les droits à garantir
 4-4-2 Les accommodements à consentir
 4-4-3 Les revendications inacceptables
 4-4-4 Aller au-delà du traitement juridique des problèmes
 4-4-5 Dépasser une approche seulement religieuse des problèmes

Conclusion

Annexes

 



 

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 204 pages

Édité par : La Documentation française

Collection : Collection des rapports officiels

Revenir à la navigation