Vieillir en France : enjeux et besoins d'une nouvelle orientation de la politique en direction des personnes âgées en perte d'autonomie : rapport à M. le Premier ministre

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Premier ministre

Disponible en ligne au format :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Ce rapport dresse d'abord un diagnostic de la politique de la vieillesse, jugée inadaptée aux enjeux démographiques et sociaux : besoins insuffisamment pris en charge (notamment le développement des démences séniles et de la maladie d'Alzheimer), recherche médicale et expériences des collectivités territoriales insuffisamment mises en valeur, trop grande diversité des structures décisionnelles. Le rapport fait ensuite une large place aux propositions pour améliorer la connaissance du vieillissement (création d'un Institut national du vieillissement), organiser une nouvelle prise en charge (et notamment mieux représenter les personnes âgées et leur famille dans les institutions sociales et médico-sociales, renforcer la lutte contre la maltraitance, créer un échelon institutionnel départemental de coordination, développer la qualité dans le secteur du maintien à domicile, instaurer une prestation unique dépendance).

Revenir à la navigation

Sommaire

 

Introduction

Contexte général de la situation des personnes âgées en perte d'autonomie

 

Introduction

Contexte général de la situation des personnes âgées en perte d'autonomie

1ère Partie La prise charge des personnes âgées en perte d'autonomie : des enjeux sociaux majeurs

A/ 3ème et 4ème âge : une situation nouvelle
 I - Une population vieillissante
 II - Le regard sur la vieillesse

 B/ Bien vieillir et dépendance
 I - Une grande diversité de besoins
II - Les démences séniles et la maladie d'Alzheimer: une source majeure de dépendance
III - Les handicapés vieillissants, une catégorie dont la prise en charge est difficile 
 IV- Le vieillissement des populations immigrées : un problème spécifique

C/ Une forte implication de familles 
 I - Des familles qui s'investissent 
 II - Des familles qui s'épuisent

 D/ Des années de recherche et de réalisations trop peu valorisées

E/ Une politique de la vieillesse marquée par une grande diversité d'acteurs

F/ La complexité des systèmes de prise en charge financière
I - Une logique de financement parcellisée
 II - Une prise en charge médicale diverse qu'il convient d'améliorer

2ème Partie Pour une prise en charge renouvelée

A/ Une meilleure connaissance du vieillissement
 I - Pour un Institut National du Vieillissement
II - Mettre en ouvre des initiatives redonnant une place à la personne âgée

B/ Une nouvelle organisation de la prise en charge
I - Individualiser la prise en charge
II - Travailler en réseau
III - Le maintien à domicile
IV - Vivre en institution 

C/ Des métiers pour les personnes âgées
I - Des compétences diversifiées pour la vieillesse
II - Former les professionnels qui sont le plus présents aux côtés des personnes âgées
III - L'encadrement des intervenants

D/ Une prise en charge financière simplifiée, accrue et plus juste
I - La solvabilisation des personnes âgées et la prestation unique dépendance
II - Améliorer les conditions financières de l'offre

Conclusion

Synthèse des propositions

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 169 pages

Édité par : Premier Ministre

Revenir à la navigation