Rapport d'information déposé (...) par la commission des affaires étrangères sur la mondialisation

Auteur(s) : Roland Blum

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Commission des Affaires étrangères

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Présentation

Le rapport analyse la nouveauté du processus que représente la mondialisation dont le développement est imputé à trois causes : la faillite du système de Bretton Woods, les progrès technologiques, les politiques de déréglementation. Il présente les termes du débat sur la mondialisation avec la suprématie de la sphère financière (libéralisation des marchés financiers et responsabilité dans le déclenchement et la transmission des crises), l'explosion des inégalités (entre et à l'intérieur des pays), l'impuissance des Etats nationaux, mais avec, aussi, le besoin de régulation qui en découle, l'apparition de nouveaux dangers (montée de la criminalité, globalisation des problèmes de l'environnement et de sécurité sanitaire) et la nécessité de maintenir une exception culturelle. Il propose une meilleure coopération internationale, monétaire et financière (contrôle des mouvements de capitaux, nouvelle architecture financière internationale), une coopération commerciale accrue et la création de grandes zones économiques régionales. Il estime possible un approfondissement des réformes, notamment par l'établissement d'une communauté civile internationale, la redéfinition du politique et le pari de la croissance.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : Mondialisation : chances et risques

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 116 pages

Édité par : Assemblée nationale

Revenir à la navigation