Diversification de la ressource protéique en alimentation humaine et animale - État des lieux et perspectives

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Temps de lecture > 30 minutes

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le ministre de l’agriculture a confié en mai 2018 une mission d’expertise sur l’évolution des sources de protéines tant pour l’alimentation humaine que pour l’alimentation animale.
L’état des lieux indispensable à l’analyse de la situation et à la définition des perspectives, a été mené pour chaque type de protéines considéré selon différentes approches : qualités nutritionnelles et éventuels risques sanitaires, production et potentiel de développement économique incluant la recherche et l’innovation, impact environnemental, contraintes réglementaires et acceptabilité sociale de leur consommation.
Sur la base de ces constats, la mission a formulé six recommandations. Elles visent toutes le secteur de l’alimentation animale, à l’exception d’une recommandation relative à la mise au point nécessaire de modèles prédictifs du risque allergique des protéines alimentaires.

Revenir à la navigation

Sommaire

Résumé

Liste des recommandations

1. Une mission qui s’inscrit dans une nécessaire réflexion sur les enjeux de l’alimentation protéique de demain

1.1. Contexte

1.2. Objectifs et cadre de la mission

1.3. Méthodologie suivie
1.3.1. Une phase de revue documentaire, d’entretiens et d’investigations terrain
1.3.2. Une phase de synthèse et d'analyse

2. Une augmentation probable d’ici 2050 de la demande mondiale en protéines

2.1. Les protéines, nutriments indispensables aux fonctions vitales

2.2. Une disponibilité affectée par les défis démographique et écologique

2.3. Une tendance européenne à la baisse de la consommation de viande de boucherie au profit des protéines végétales

3. Un état des lieux : des freins et des opportunités au développement des protéines alternatives

3.1. Un apport nutritionnel performant, mais des caractéristiques limitant leur consommation
3.1.1. Insectes
3.1.2. Algues
3.1.3. Levures
3.1.4. Viandes de synthèse « in vitro »
3.1.5. Protéines végétales

3.2. Production et économie du secteur : des cas de figure très contrastés
3.2.1. Insectes
a) Le paysage industriel : des startups innovantes adossées à l'agro-industrie
b) L'alimentation humaine : des marchés de niche
c) L'alimentation des poissons et autres animaux marins et aquatiques: un fort potentiel de développement
d) L'alimentation des animaux de compagnie: un débouché de moyen terme en pleine expansion
e) L'alimentation des animaux de rente terrestres : un marché potentiel d'appoint et de diversification sous conditions

3.2.2. Algues
a) Une production onéreuse de micro-algues pour des marchés de niche
b) Les macro-algues : une spécialité asiatique, faible source en protéines

3.2.3. Levures
3.2.4. Cultures cellulaires
3.2.5. Protéines végétales

3.3. Des protéines alternatives dont l’impact environnemental est plutôt favorable ou mesuré

3.4. Des prescriptions réglementaires moins favorables à l’alimentation humaine qu’à l’alimentation animale
3.4.1. Une réglementation novel food <
a) Un règlement initial ambigu source de distorsion de concurrence, et une procédure longue et complexe
b) Une nouvelle réglementation plus souple depuis 2018

3.4.2. Une réglementation offrant des opportunités de valorisation en alimentation des animaux d’élevage
a) Une autorisation récente des protéines d’insectes en aquaculture
b) Une réflexion en cours vise à étendre cette autorisation à d’autres espèces d’animaux de rente

3.5. Une acceptabilité sociale non encore acquise en Europe
3.5.1. Pour l'alimentation humaine
3.5.2. Pour l'alimentation des animaux de compagnie
3.5.3. Pour l'alimentation des animaux de rente

3.6. Des programmes de recherche dispersés à mettre davantage en cohérence avec les priorités gouvernementales
3.6.1. Des programmes de financement de recherches nombreux qui intègrent de façon variable les nouvelles sources de protéines
3.6.2. Une ambition nationale concrétisée par le Contrat stratégique de filière signé fin 2018

4. Analyse et perspectives

4.1. Des nouvelles sources de protéines dont l’impact sur l’alimentation humaine sera a priori limité
4.1.1. Une diversification des sources de protéines qui s’intègre dans une complémentarité nutritionnelle entre protéines animales et végétales
4.1.2. Une intégration dans les habitudes alimentaires qui restera marginale et qui nécessitera une stratégie d’innovation de l’industrie agroalimentaire 4.1.3. Des risques allergiques dont il faut tenir compte

4.2. Un fort potentiel des farines d’insectes pour réduire la dépendance française et européenne en protéines pour le secteur de l’alimentation animale
4.2.1. Une stratégie nationale qui doit intégrer dans sa réflexion la production de protéines d’insectes
4.2.2. Un développement industriel des farines d’insectes qui nécessite une réelle détermination des pouvoirs publics
a) Un accompagnement souhaitable de la structuration de la filière de production et de transformation
b) Une mise en oeuvre de bonnes pratiques d’élevage et de transformation à encourager
c) Des évolutions réglementaires à court et moyen terme souhaitables pour la compétitivité de la filière insectes alimentation animale

4.2.3. Une acceptabilité sociale à confirmer

4.3. Une augmentation de la production française et européenne de protéines végétales conditionnée à un soutien de la filière des oléoprotéagineux pour l’alimentation animale

Conclusion

Annexes
Annexe 1 : lettre de mission
Annexe 2 : liste des personnes rencontrées
Annexe 3 : liste des sigles utilisés
Annexe 4 : comparaison des facteurs de compétitivité des ingrédients de l’alimentation animale
Annexe 5 : évolution de la consommation de protéines animales dans le monde
Annexe 6 : bibliographie

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 73 pages

Édité par : Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Collection :

Revenir à la navigation