Les enjeux relatifs aux conditions d'élevage, de transport et d'abattage en matière de bien-être animal (BEA)

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil économique, social et environnemental

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le bien-être des animaux d’élevage est devenu un véritable enjeu de société comme en témoignent les nombreuses associations dédiées à sa défense, la multiplication de pétitions en ligne ou encore sa prise en compte croissante par les acteurs de l’aval des filières considérées : industries agroalimentaires et grande distribution… Dans ce contexte, de plus en plus de consommateurs sont sensibilisés à ce sujet. Conscient que certains modes d’élevage, d’abattage et de transports ne permettent aujourd’hui ni d’assurer de bonnes conditions de travail et de vie aux éleveurs et aux salariés, ni de traiter comme il convient les êtres sensibles que sont les animaux, ni de relever les enjeux environnementaux et climatiques, et considérant que ces trois dimensions sont étroitement liées, le CESE appelle à une profonde transition. En effet, faire en sorte que celles et ceux qui travaillent en contact direct avec les animaux puissent exercer leur métier dans des conditions satisfaisantes constitue un prérequis fondamental. Il structure l’ensemble de l’avis dont les préconisations s’appuient sur les différents échelons des filières, les territoires et les consommateurs.

Revenir à la navigation

Sommaire

AVIS

Introduction
I - LE BIEN-ETRE ANIMAL : UNE PREOCCUPATION QUI DECOULE DE L’EVOLUTION DES MODES DE VIE ET DES METHODES D’ELEVAGE ET D’ABATTAGE

A - Des filières d’élevage qui ont profondément évolué
1. Le développement de modes d’élevage intensifs
2. Une sélection génétique orientée vers la recherche de « performance »
3. Des abattoirs peu à peu privatisés, moins nombreux et plus grands
4. Des territoires aux productions spécialisées

B - Une prise de conscience croissante de la sensibilité des animaux, intégrée dans les textes juridiques
1. L’animal d’élevage « protégé »
2. L’animal « sensible »
3. Le lien essentiel Homme/Animal
4. Le regard de la société et les comportements alimentaires
5. La prise en compte du bien-être animal par les filières
6. Les mouvements de défense de la cause animale

II - LES ENJEUX ACTUELS DU BIEN-ETRE DES ANIMAUX D’ELEVAGE

III - OPERER LES TRANSITIONS INDISPENSABLES DANS LES FILIERES ANIMALES ET LES TERRITOIRES

A - S’appuyer sur les territoires et les filières pour faire évoluer les systèmes de production
B - Privilégier des modes d’élevage respectueux du bien-être animal et de l’environnement grâce à la réglementation et aux politiques publiques
C - Améliorer les conditions de transport des animaux
D - Garantir de bonnes conditions d’abattage
E - Réorienter la recherche
F - Rendre accessible et mobiliser la formation tout au long de la vie
G - Empêcher l’importation de viande qui ne respecte pas le bien-être animal
H - Responsabiliser les consommateurs et répondre à leurs attentes


DECLARATIONS/ SCRUTIN

ANNEXES

N°1 Composition de la Section de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Pêche à la date du vote
N°2 Liste des personnalités auditionnées
N°3 Liste des personnes rencontrées
N°4 Bibliographie
N°5 Déclaration universelle des droits de l’animal
N°6 Le bien-être animal dans les textes juridiques européens
N°7 Extrait de la grille de 230 critères de l’association « Étiquette Bien-Être Animal » pour les poulets de chair
N°8 Table des sigles

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 106 pages

Édité par : Conseil économique, social et environnemental

Revenir à la navigation