Technologies quantiques : cryptographies quantiques et post-quantiques

Auteur(s) : Cédric Villani

Auteur(s) moral(aux) : Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Présentation

Les communications, terrestres ou satellitaires, tiennent une place centrale dans notre société et des outils efficaces ont été mis au point ces dernières décennies afin de sécuriser les données échangées et de se prémunir des attaques. Cependant, l’ordinateur quantique et sa puissance de calcul potentielle constituent une menace pour les données chiffrées avec ces méthodes, qu’ils pourraient décrypter en un temps record. Pour répondre à cette menace, deux axes principaux et complémentaires se développent : d’une part, la cryptographie post-quantique, qui se base sur de nouveaux concepts mathématiques pour chiffrer les protocoles de communication, d’autre part, la cryptographie quantique, qui utilise les propriétés de la physique quantique pour sécuriser le transport de l’information. Même si l’avènement de l’ordinateur quantique ne se pose qu’à moyen, voire à long terme, les différents acteurs doivent anticiper cette transition vers de nouveaux protocoles de chiffrement, notamment pour répondre à des enjeux stratégiques et de souveraineté.

Revenir à la navigation

Sommaire

Méthodes de chiffrement actuelles

La menace de l'ordinateur quantique

Vers une cryptographie post-quantique

L'intrication et la cryptographie quantique

Perspectives

Experts consultés
références

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 8 pages

Édité par : Sénat

Collection : Les Notes scientifiques de l'OPECST

Revenir à la navigation