Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Par lettre de commande du 25 mars 2019, les ministres de la transition écologique et solidaire et de l’agriculture et de l’alimentation ont confié au Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) et au Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) une mission relative aux relations entre l’eau et l’agriculture dans le contexte du changement climatique. Il s’est agi d’explorer les voies et moyens d’adaptation de l’agriculture d’ici 2050, en intégrant les projections climatiques du GIEC, qui se traduiront demain par des tensions plus fortes en matière d’accès à la ressource et de partage de l’eau entre ses usagers.
La mission a organisé son travail autour des neuf thèmes de la lettre de commande et de sept études de cas choisies pour prendre en compte une diversité des situations des territoires et des filières agricoles face au changement climatique, et ancrant la mission dans une réalité de terrain.
À la suite d’un état des lieux des scénarios d’évolution du climat et de ses conséquences prévisibles sur la ressource en eau et les milieux aquatiques comme sur l’agriculture, le rapport propose sept grandes recommandations en s’appuyant sur la synthèse des analyses thématiques et des études de cas. La mission en a présenté une déclinaison sous forme d’un projet de feuille de route qui rassemble les 23 sous-recommandations principales émises dans ce rapport. D'autres propositions de moindre importance sont faites dans le texte.

Revenir à la navigation

Sommaire

Résumé
Liste des recommandations
« Feuille de route » proposée par la mission en déclinaison des sept recommandations
Introduction

1 Situation, état des lieux, perspectives

1.1 Quel changement climatique d’ici 2050
1.2 Impacts sur la ressource en eau et les milieux aquatiques
1.3 Impact sur l’agriculture
1.4 Différents niveaux de politiques publiques et de leur mise en oeuvre

2 Enseignements, enjeux et questionnements

2.1 Synthèse des études de cas
2.2 Analyse thématique
2.3 Autres freins et leviers de la transition vers une agriculture plus économe en eau

3 Orientations et recommandations partagées

3.1 Lignes directrices adoptées par la mission

3.2 Orientations générales

3.2.1 Accélérer la transformation de l’agriculture pour faire face au changement climatique
3.2.2 Mettre les sols au centre de la stratégie de l'adaptation de l'agriculture au changement climatique
3.2.3 Concevoir et mettre en place l’irrigation de demain : vers une irrigation « de résilience »
3.2.4 Mettre en place les conditions d’un renforcement acceptable de la ressource en eau pour l’agriculture
3.2.5 Dynamiser une gouvernance territoriale pour la gestion de l’eau
3.2.6 Connecter plus fortement la recherche, le développement et les agriculteurs confrontés au changement climatique
3.2.7 Porter un discours commun MTES-MAA sur l’eau et l’agriculture

4 Pour aller plus loin

4.1 Des sujets nécessitant un approfondissement par la recherche
4.1.1 Scénarios climatiques
4.1.2 Renforcement de la ressource en eau et de sa gouvernance
4.1.3 Évolution des pratiques et des systèmes agricoles

4.2 Des désaccords à dépasser

4.3 Arbitrage gouvernemental
4.3.1 Le socle de la planification et des usages réglementés de l’eau
4.3.2 Le renouvellement des concessions d’État
4.3.3 Les vocations de l’agriculture française
4.3.4 La résorption de déficits hydrologiques chroniques

Conclusion

Annexes
1 Lettre de mission
2 Composition du comité des experts
3 Études de cas
3.1 Le maïs dans le Sud-Ouest (vallée du Midour)
3.2 L’élevage en moyenne montagne (Vallée du Viaur en Aveyron)
3.3 La viticulture dans l’Hérault (moyenne vallée de l’Hérault)
3.4 L’arboriculture dans le Vaucluse
3.5 La ceinture maraîchère de l’agglomération nantaise
3.6 Les grandes cultures en zone intermédiaire dans le Loiret (bassin du Puiseaux-Vernisson)
3.7 Les cultures industrielles sous contrat dans l’Aisne (bassin de la Serre
)
4 Études thématiques
4.1 Comment se situe la France au niveau international ?
4.2 Impacts du changement climatique déjà constatés et prévisibles
4.3 Solutions pour une agriculture plus résiliente et plus économe en eau et en intrants
4.4 Stratégies possibles à moyen-long terme pour développer la ressource en eau mobilisable dans le respect de l’environnement
4.5 Meilleure prise en compte des aspects économiques et financiers dans la mobilisation de l’eau
4.6 Quelle préservation des périmètres agricoles irrigables dans l’aménagement et la planification
4.7 Planification et gouvernance territoriale

5 Liste des personnes rencontrées
6 Glossaire des sigles et acronymes

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 333 pages

Édité par : Ministère de la transition écologique : Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Revenir à la navigation