La décarbonation des entreprises en France

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Par lettre du 12 février 2020, le vice-président du Conseil général de l’économie a souhaité que soit menée une mission en réponse au moins partielle à deux enjeux (compétitivité de l’industrie française et lutte contre le changement climatique) afin de faire des recommandations pour accélérer la décarbonation de l’industrie française, pour susciter une offre française compétitive, et contribuer à la croissance et à la réindustrialisation.

Le rapport propose de prioriser les financements publics suivant des critères d’efficience, de mettre en place des dispositifs d’aides pour accélérer les projets industriels, d’accroître la robustesse des analyses des cycles de vie, notamment en vue de la mise en place d’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières, de mettre à jour une feuille de route de logistique et de stockage de l’hydrogène et de réaliser une feuille de route analogue pour le CO2, de développer le recours à des produits décarbonés (acier, ciment…) dans la commande publique, et enfin, d’assurer un suivi des actions ADEME et Bpifrance en matière de décarbonation des entreprises.

Revenir à la navigation

Sommaire

SYNTHESE 
TABLE DES RECOMMANDATIONS 

1 L’hydrogène pour la décarbonation de l’industrie

1.1 Introduction 
1.1.1. En France, les politiques publiques donnent une place à l’hydrogène dans la décarbonation 
1.1.2. L’hydrogène comme moyen de rehausser les objectifs en Europe 
1.1.3. Les Etats-Unis sont également très engagés sur l’hydrogène 

1.2 Production d’hydrogène 
1.2.1. Le reformage du gaz, principale source actuelle d’hydrogène, peut être décarboné grâce au CCUS 
1.2.2. Hydrogène décarboné produit par électrolyse 

1.3 Usages de l’hydrogène dans l’industrie 

1.4 Recommandations sectorielles 

2 Le captage, le stockage et l’utilisation du gaz carbonique 

2.1 Des perspectives de captage, de stockage et d’utilisation du CO2 ambitieuses dans le monde, plus modestes en France 

2.2 Des technologies de captage aux maturités différentes, et à adapter à chaque filière industrielle 

2.3 Le transport de CO2 : des technologies bien maîtrisées pour un nouveau concept de « hub »

2.4 Le stockage géologique : peu de sites exploités, mais une technologie connue 
2.4.1 Les structures géologiques de stockage 
2.4.2 Les enjeux économiques et fiscaux 
2.4.3 Les projets français 

2.5 La valorisation du CO2 comme complément, mais pas comme alternative au stockage de CO2

2.6 La bioénergie avec captage et stockage de CO2 

2.7 Conclusions et recommandations sectorielles 

3 Utilisation de la biomasse comme énergie pour la décarbonation 

3.1 Les cultures énergétiques 

3.2 L’usage de la biomasse bois dans l’industrie

3.3 La chaleur issue de déchets de bois

4 Combustibles solides de récupération et électrification 

4.1 Combustibles Solides de Récupération 
4 La décarbonation des entreprises françaises
4.1.1 Provenance et intérêt des CSR pour décarboner l’industrie 
4.1.2 Les volumes de CSR disponibles en 2020 et pour les années à venir
4.1.3 Les volumes de CSR consommés en 2020, la projection en 2030 

4.2 Electrification 
4.2.1. Pourquoi peut-on décarboner via l’électrification ? 
4.2.2. Le potentiel de décarbonation de l’Industrie en France par l’électrification 
4.2.3. Quelle est l’analyse économique des projets d’électrification ?
4.2.4. Comment augmenter le rythme de mise en place de l’électrification ? 

5 Les recommandations 

ANNEXES 
Annexe 1 : Lettre de mission 
Annexe 2 : Liste des acronymes utilisés 
Annexe 3 : Liste des personnes rencontrées 
Annexe 4 : Chimie
Annexe 5 : Ciment 
Annexe 6 : Métallurgie 
Annexe 7 : Agroalimentaire
Annexe 8 : Bibliographie 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 116 pages

Édité par : Conseil général de l'économie

Revenir à la navigation