Évaluation du service sanitaire des étudiants en santé - Rapport intermédiaire

Auteur(s) moral(aux) : Haut Conseil de la Santé publique

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Ce rapport d’étape complète l’avis du 18 juin 2020 sur l’évaluation du service sanitaire des étudiants en santé (SSES), suite à la saisine du 30 juillet 2019. Mesure phare du Plan priorité prévention, le SSES concerne chaque année 47 000 étudiants en médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique, kinésithérapie et soins infirmiers. Il vise à les initier à la promotion de la santé et la prévention primaire, par la réalisation d’actions participant à la politique de prévention et de lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé.
L’évaluation a porté sur les modalités de mise en œuvre, les effets sur les formations, les principaux enjeux et éléments de fragilité du dispositif. Inscrit dans le Code de l’Éducation, le SSES induit une dynamique pédagogique forte dans les établissements d’enseignement supérieur en santé. Cependant le cadre pédagogique national et les capacités en région de formation aux méthodes d’intervention et de communication en prévention et d’accompagnement des étudiants nécessitent d’être renforcés pour garantir une formation de qualité. L’articulation du SSES avec les programmes régionaux est peu lisible et la place allouée au SSES dans les politiques territoriales de prévention et de réduction des inégalités doit être clarifiée.
Le HCSP formule 30 recommandations, à l’intention des coordinations nationale et régionales, équipes de direction et référents pédagogiques des établissements de formation et référents des structures d’accueil.

Revenir à la navigation

Sommaire

I. Contexte de l’évaluation

A. La saisine
B. Séquençage de l’évaluation
C. Lien avec l’évaluation du Plan National de Santé Publique


II. Le service sanitaire des étudiants en santé

A. Le rapport du Professeur Loïc Vaillant
B. Construction du dispositif
C. Cadre règlementaire
D. La gouvernance interministérielle

1. Le comité de pilotage national
2. Le groupe de travail opérationnel restreint
3. Les textes complémentaires de 2020
E. Un système d’information en construction
F. Marges de manoeuvre offertes aux acteurs des régions


III. Démarche d’évaluation

A. Objectifs de la 1° phase de l’évaluation
B. Questionnement évaluatif
C. Méthodes de travail et outils mobilisés
D. Revue de la littérature
E. Périmètre et limites de l’évaluation


IV. Les constats

A. Mise en oeuvre nationale
1. Engagement des acteurs
2. Les données du système d’information
3. L’hétérogénéité interrégionale du dispositif
4. Les points de consensus
5. Les points qui font débat
6. Conclusion et recommandations

B. Mise en oeuvre régionale
1. Organisation du pilotage régional
2. Construction du dispositif en région et mobilisation des acteurs
3. Choix des lieux d’action et des publics
4. Choix des thématiques d’action
5. Articulation avec les enjeux de prévention et les dispositifs en région
6. Prérequis de l’efficacité des dispositifs de prévention-promotion de la santé
7. Conclusion et recommandations

C. Cadre pédagogique
1. Etablissements d’enseignement impliqués
2. Enseignants et formateurs mobilisés et organisation des enseignements
3. Ressources documentaires
4. Mise en oeuvre de l’interprofessionnalité
5. Liens avec les enseignements préexistants
6. Formation à la prévention-promotion de la santé et à la communication en santé
7. Formation à la démarche projet
8. Modalités de validation du service sanitaire
9. Avis des étudiants sur la formation reçue
10. Conclusion et recommandations

D. Mise en oeuvre des actions de service sanitaire
1. Cadre administratif
2. Prise en charge des frais des étudiants
3. Accompagnement pédagogique des étudiants
4. Rôle du référent de proximité
5. Choix des modalités d’action et des outils
6. Evaluation des actions : périmètre et finalité
7. Conclusion et recommandations


V. Perspectives et enjeux

A. Eclairage international
1. Le service sanitaire, une exception française
2. Compétences en promotion de la santé des futurs professionnels de santé

B. Le service sanitaire et la crise de la COVID 19
1. Le besoin d’une meilleure organisation de l’action collective en prévention
2. L’adaptation du service sanitaire en 2020

C. Les enjeux pédagogiques du service sanitaire
1. La légitimité des objectifs pédagogiques
2. Les éléments de fragilité et les risques

D. Les enjeux de santé publique
1. Les points forts du service sanitaire
2. Les éléments de fragilité et les risques


VI. Conclusion et synthèse des recommandations

A. Recommandations à la coordination nationale
B. Recommandations aux coordinations régionales
C. Recommandations aux équipes de direction des UFR, écoles et instituts
D. Recommandations aux responsables administratifs des établissements de formation et des organismes et collectivités contribuant au financement du service sanitaire
E. Recommandations aux référents pédagogiques des établissements de formation et des structures d’accueil pour la préparation, la réalisation et l’évaluation des actions


ANNEXES
Annexe 1 : Lettre de saisine
Annexe 2 : Composition du groupe de travail du HCSP
Annexe 3 : Personnes auditionnées
Annexe 4 : Evaluation du SSES - questions évaluatives (1° phase d’évaluation)
Annexe 5 : Revue de la littérature : le service sanitaire dans une perspective internationale
I. Objectifs de la revue
II. Méthodes
III. Résultats
IV. Références

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 102 pages

Édité par : Haut Conseil de la santé publique

Revenir à la navigation