L'enseignement des langues régionales - État des lieux et perspectives après la décision du Conseil constitutionnel du 21 mai 2021

Auteur(s) moral(aux) : Premier ministre - Ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Conformément à la mission confiée par le Premier ministre et le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, les députés Christophe Euzet et Yannick Kerlogot ont rédigé un rapport sur l'enseignement des langues régionales en vue d’analyser les effets de la décision du Conseil constitutionnel du 21 mai 2021 portant sur la loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion. 
Les rapporteurs proposent, après une analyse de la décision du Conseil constitutionnel et de ses conséquences, une approche renouvelée de l’enseignement bilingue immersif, visant à valoriser les pratiques existantes et à consolider la culture partagée de cette pédagogie. Ils suggèrent par ailleurs que soit créée au niveau national une instance de concertation sur le développement des langues régionales, comme il en existe aujourd’hui au niveau académique. 

Revenir à la navigation

Sommaire

INTRODUCTION

PARTIE I : L’ENSEIGNEMENT EN LANGUES RÉGIONALES : UNE PRATIQUE EN DÉVELOPPEMENT DANS UN CADRE JURIDIQUE INCERTAIN

PARTIE II : LA DÉCISION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL A FAIT NAÎTRE DES PRÉOCCUPATIONS CHEZ LES ACTEURS DE L’ENSEIGNEMENT EN LANGUES RÉGIONALES

PARTIE III : PROPOSITIONS VISANT À FAVORISER LA SÉCURISATION DES PRATIQUES EXISTANTES ET À AUTORISER UN DÉVELOPPEMENT MIEUX DÉFINI DE L’ENSEIGNEMENT DES LANGUES RÉGIONALES

ANNEXES

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 77 pages

Édité par : Premier ministre

Collection :

Revenir à la navigation