Rapport annuel 2020 de la Commission d’enrichissement de la langue française

Auteur(s) moral(aux) : Délégation générale à la Langue française et aux Langues de France

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La Commission d’enrichissement de la langue française de l’Académie française, présente, pour l’année 2020, le bilan des activités du dispositif d’enrichissement de la langue française, dont elle a la responsabilité.
Ce dispositif interministériel et interinstitutionnel, institué par le décret du 3 juillet 1996 relatif à l’enrichissement de la langue française modifié par le décret du 25 mars 2015, est l’un des instruments d’une politique linguistique qui vise à garantir l’emploi du français dans les diverses circonstances de la vie citoyenne. Il met à la disposition des services de l’État comme des acteurs économiques un vocabulaire français adapté aux besoins d’une communication claire et accessible au plus grand nombre. En plus de faciliter l’accès aux savoirs scientifiques et techniques, le dispositif d’enrichissement de la langue française rappelle à un large public l’importance de disposer d’un vocabulaire français, et d’en user afin de préserver la fonctionnalité de notre langue.
Le dispositif d’enrichissement de la langue française a poursuivi ses travaux de définition et de choix de termes de référence dans des circonstances exceptionnelles. La pandémie de COVID-19 a été à l’origine d’un déferlement de termes scientifiques et techniques dans la vie quotidienne des Françaises et des Français. Il s’agissait très largement de termes connus des seuls spécialistes – biologistes, épidémiologistes, médecins principalement – et absents des dictionnaires de français courant, faisant irruption dans les médias comme dans les conversations quotidiennes sans que les locuteurs en connaissent précisément le sens. Ce phénomène souligne combien il est nécessaire de disposer de ressources terminologiques de qualité, avec des définitions précises, justes scientifiquement mais compréhensibles par le plus grand nombre.
Les experts du dispositif ont donc adapté leur veille et leurs travaux terminologiques au contexte de la pandémie. Et la Délégation générale à la langue française et aux langues de France a revu son programme de publication pour répondre au besoin des citoyens en matière d’information médicale fiable et de confiance dans les médias. Ainsi, elle a diffusé dès avril les nouvelles brochures Quelques termes de santé et Quelques termes de l’information et de la désinformation, avant de rééditer le Vocabulaire de la santé et de la médecine, en même temps qu’un nouveau dépliant Crise sanitaire, le dire en français.
L’année 2020 a aussi été marquée par l’émergence de nouveaux mots et notions, difficiles à cerner et à l’existence souvent éphémère.

Revenir à la navigation

Sommaire

Introduction

Les acteurs du dispositif d’enrichissement de la langue française

La Commission d’enrichissement de la langue française

Un réseau d’experts qui couvre 14 ministères
Les hauts fonctionnaires chargés de la terminologie et de la langue française
Composition des groupes d’experts ou « collèges »
Membres de droit
Représentants des directions et des services ministériels, institutions et organismes
Personnalités qualifiées
Domaines de compétence
La vie des collèges en 2020

La Délégation générale à la langue française et aux langues de France
Administration du dispositif d’enrichissement de la langue française
Expertise terminologique

Les partenaires de la Commission d’enrichissement de la langue française
L’Académie des sciences
Les organismes des autres pays francophones
Les équipes universitaires de terminologie
L’Association française de normalisation (AFNOR)

Méthode et travaux

Les bases du travail terminologique
Les critères retenus pour le choix des termes
Les définitions
Les recommandations d’usage
Le vocabulaire utilisé dans les textes législatifs et règlementaires
Terminologie et normalisation

Le repérage des termes par les groupes d’experts
Approche fondée sur la veille
Actualité immédiate ou termes isolés
Approche systématique
Approche rétrospective

La concertation
Concertation entre groupes d’experts
Consultation d’experts extérieurs au dispositif
Concertation avec les services

Le travail des experts en réunion
La consultation des partenaires
La consultation dans les langues romanes

L’examen par la Commission d’enrichissement
Les termes soumis à la Commission d’enrichissement
Nouvelle consultation des partenaires par la DGLFLF
L’étude préparatoire du groupe de travail
Les séances plénières de la Commission d’enrichissement

La validation par l’Académie française

Le second examen

La validation par le ministre concerné

Analyse de termes étudiés et publiés en 2020
Des néologismes de forme
Des néologismes sémantiques
Des néologismes respectant la morphosyntaxe du français
Des néologismes transparents
Des néologismes répondant à un besoin avéré
Un terme anglais, plusieurs possibilités en français
Des termes sans équivalent étranger
Le dialogue terminologique en francophonie

La diffusion des termes nouveaux

La publication au Journal officiel

FranceTerme
Le site
Une base de données terminologiques de référence
Une boîte à outils pour les experts
Le dialogue avec les internautes
La boîte à idées : une contribution indéniable à la veille
Le courrier : des questions de terminologie et de langue


La publication de vocabulaires thématiques

Sensibiliser les administrations, les milieux professionnels et le grand public
La diffusion par les collèges
La diffusion par la DGLFLF
Les communiqués et les clins d’oeil
La lettre d’information La Langue s’enrichit
L’animation de FranceTerme
Les réseaux sociaux
Les interventions en public et les participations aux conférences
Les rendez-vous dans les médias


La diffusion des publications imprimées

Conclusion

Annexes 2020

A – Le dispositif
A.1 Décret no 96-602 du 3 juillet 1996 relatif à l’enrichissement de la langue française modifié par décret no 2015-341 du 25 mars 2015
A.2 Liste des membres de la Commission d’enrichissement au 31 décembre 2020
A.3 Liste des collèges au 31 décembre 2020
A.4 Liste des membres des collèges au 31 décembre 2020
A.5 Coordonnées des hauts fonctionnaires chargés de la terminologie et de la langue française
A.6 La procédure

B – Les outils
B.1 Étapes du processus d’enrichissement – Extrait du Guide des bonnes pratiques
B.2 Veille terminologique – Extrait de FranceTerme, Mode d’emploi

C – Les travaux
C.1 Calendrier général au 31 décembre 2020
C.2 Calendrier des réunions en 2020
C.3 Publications 2020 (extraits du Journal officiel) :
vocabulaire du sport (JO du 10 janvier 2020)
vocabulaire de la santé (JO du 16 janvier 2020)
vocabulaire des télécommunications (JO du 22 janvier 2020)
vocabulaire de la chimie et des matériaux (JO du 28 janvier 2020)
vocabulaire du pétrole et du gaz (JO du 20 mai 2020)
vocabulaire de l’aménagement, de l’habitat et de la mobilité (JO du 21 mai 2020)
vocabulaire de la culture : édition, médias et mode (JO du 23 mai 2020)
recommandation sur les équivalents français à donner au terme podcast et à ses dérivés (JO du 23 mai 2020)
vocabulaire de l’automobile (JO du 3 juin 2020)
vocabulaire de l’ingénierie nucléaire (JO du 2 septembre 2020)
vocabulaire des relations internationales (JO du 15 septembre 2020)
vocabulaire de la spatiologie et de l’astronomie (JO du 26 septembre 2020)
vocabulaire de la défense (JO du 11 décembre 2020)
vocabulaire de la santé (JO du 11 décembre 2020)


D – La diffusion
D.1 Publications relatives à l’enrichissement de la langue française – Catalogue 2020
D.2 La diffusion des publications terminologiques en 2020

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'activité

Pagination : 165 pages

Édité par : Premier ministre : Ministère de la culture

Collection :

Revenir à la navigation