Les nouvelles relations Afrique-France : Relever ensemble les défis de demain

Auteur(s) : Achille Mbembe

Auteur(s) moral(aux) : Présidence de la République

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Temps de lecture > 30 minutes

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Missionné par le Président de la République afin que le "Nouveau Sommet Afrique-France", prévu le 8 octobre 2021 à Montpellier, "marque une rupture radicale par rapport aux 27 Sommets précédents", l’historien et philosophe Achille Mbembe a remis le 5 octobre son rapport

Le document résulte d’un travail, fruit d’un cycle de discussions dans douze pays d’Afrique et au sein de la diaspora africaine installée en France. Les débats ont porté sur des thèmes aussi divers que la santé, le climat et l’environnement, la biodiversité, l’éradication de la pauvreté, la lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition, la restitution et la circulation des objets d’art africains, l’égalité entre femmes et hommes, l’entrepreneuriat et l’innovation, la Francophonie, les interventions militaires, le franc CFA, les mémoires de l’esclavage et du colonialisme...etc

Il formule 13 recommandations pour "refonder" les relations entre la l'Afrique et la France :

  • créer le Fonds d’innovation pour la démocratie ;
  • bâtir la Maison des mondes africains et des diasporas ;
  • enclencher le Programme Campus nomade ;
  • initier le Forum euro-africain sur les migrations ;
  • lancer la « Plateforme » de débats Afrique-France ;
  • relancer la dynamique de restitution et expérimenter les musées de demain ;
  • accompagner la jeunesse africaine vers l’emploi ;
  • créer une Commission intercontinentale sur la transparence économique ;
  • développer le programme « Start-ups Africa France » ;
  • faire entendre la « voix de l’Afrique » sur le climat et la biodiversité ;
  • transformer l’aide publique au développement ;
  • tisser un nouveau narratif entre l’Afrique et la France ; 
  • refonder les relations avec l’Europe du XXIe siècle.
Revenir à la navigation

Sommaire

Introduction

1. Le désir d’indépendance et d’autonomie
2. Une nécessaire reconfiguration des rapports 
3. L’aiguillon des mouvements de diaspora 
4. Les motifs de révolte
5. Le ré-ancrage de la création artistique 
6. Rééquilibrer le terrain 

I. Un continent confronté au défi de la durabilité écologique et sociale 

1. Des facteurs qui transcendent la diversité du continent
2. Un horizon commun : la durabilité écologique et sociale 
3. Le défi démographique et les verrous transfrontaliers 
4. Expansion agricole et dégradation des sols 
5. Course au rendement et luttes pour le contrôle des ressources 
6. La gestion des terres : source de conflits
7. Le piège de la dette 
8. De nouveaux instruments financiers
9. Financer les stratégies de résilience 

II. Le nécessaire « pivot » stratégique 

1. La dynamique spatiale du colonialisme
2. Des sociétés issues de la migration 
3. Recrudescence de la mobilité
4. Les cycles de l’eau
5. Un mouvement en expansion
6. Superposition des espaces
7. Villes-pivot et « fuseaux » africains
8. La transformation numérique 
9. Les flux intellectuels traversent les frontières
10. Une explosion de la parole
11. L’harmattan des imaginations 
12. Transitions et création 
13. La maison commune, du sol au plafond

III. Sociétés ouvertes et systèmes clos 

1. Des systèmes dirigés contre les moyens d’existence 
2. L’autoritarisme ancien et nouveau 
3. Soulèvements populaires et exigence de dignité 
4. La mue économique des régimes et des élites
5. Le fardeau du destin
6. Ponctions et déprédations
7. Quel horizon désirable ?
8. Les conditions du changement 
9. L’indispensable mouvement social 
10. La libération des femmes 
11. Le combat culturel et la réforme intellectuelle 
12. Caporalisme et lumpen-radicalisme 
13. Construire de nouveaux rapports de force

IV. Afrique, France, Europe : les tentatives anciennes et nouvelles pour renouer les liens avec l’Afrique

1. La tradition de réformisme colonial
2. L’empire bousculé 
3. La conférence de Brazzaville (1944) 
4. Un autre regard sur l’Afrique 
5. Le cul-de-sac 
6. Inflexions
7. L’augmentation de l’aide au développement 
8. Priorité à l’éducation et à l’enseignement supérieur 
9. Mobilités croisées 
10. Un soutien inédit à l’entrepreneuriat et à l’innovation 
11. L’Afrique, le continent où se joue l’avenir de la Francophonie
12. La construction d’un nouvel imaginaire partagé
13. L’agenda climatique 

V. Apurer les différends 

1. La démocratie, les droits humains et les moyens d’existence 
2. Les francs CFA 
3. L’effet économique ambivalent des francs CFA 
4. La réforme monétaire de 2019 
5. L’avenir des francs CFA 
6. Les scénarios de disparition des francs CFA au test de la souveraineté 
7. Sécurité, stabilité et interventions armées 
8. Les déploiements militaires
9. Positionnement et projections 
10. Critiques des interventions militaires françaises 
11. Le déni engendre la répétition
12. Multilatéralisation 
13. Les contradictions des interventions étrangères 
14. Autonomie et justice 
15. Des entreprises au coeur du contentieux franco-africain
16. Le durcissement des frontières
17. La conditionnalité migratoire
18. Des pactes léonins 
19. Investir dans l’éducation et la formation professionnelle 
20. Les restitutions, une oeuvre inachevée 
21. Un traitement bureaucratico-procédural
22. Promouvoir un accès universel et équitable aux chefs-d’oeuvre de l’humanité 
23. Éclairer la réalité du colonialisme afin de rebâtir l’en-commun 
24. Sortir du piège identitaire
25. Reconnaître et célébrer la diversité 
26. La dimension européenne des relations entre l’Afrique et la France
27. Une stratégie européenne lente et incomplète 
28. L’opportunité du prochain sommet UE-Afrique 

VI. Propositions

Table des matières des propositions
1 Créer le Fonds d’innovation pour la démocratie
2 Bâtir la Maison des mondes africains et des diasporas
3 Enclencher le Programme Campus nomade
4 Initier le Forum euro-africain sur les migrations 
5 Lancer la « Plateforme » de débats Afrique-France 
6 Relancer la dynamique de restitution et expérimenter les musées de demain 
7 Accompagner la jeunesse africaine vers l’emploi
8 Créer une Commission intercontinentale sur la transparence économique
9 Développer le programme « Start-ups Africa France »
10 Faire entendre la « voix de l’Afrique » sur le climat et la biodiversité
11 Transformer l’aide publique au développement 
12 Tisser un nouveau narratif entre l’Afrique et la France 
13 Refonder les relations avec l’Europe du XXIe siècle 

Conclusion

Bibliographie 

Membres du comité de dialogue

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 142 pages

Édité par : Présidence de la République

Collection :

Revenir à la navigation