Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La logistique urbaine a déjà fait l’objet de nombreux travaux et initiatives. Ce rapport cherche à en donner une vision d’ensemble et à les traduire en propositions d’actions pérennes et concrètes. Il vise notamment la levée des blocages relevant des acteurs publics qui pénalisent l’engagement des acteurs dans des dynamiques plus durables.
Tous les acteurs convergent sur l’ambition de concilier efficacités économique et écologique au service du développement local. Ils soulignent pour cela l’importance :

  • d’approches coopératives public/privé. Les opérateurs privés, traditionnels ou start-ups, possèdent en effet un rôle majeur, déjà observable au travers des nombreuses initiatives menées dans les territoires.
  • de communications positives autour de l’utilité économique et sociale essentielle des mobilités urbaines de marchandises, généralement dévalorisées par rapport à celles des personnes.

La logistique urbaine mérite une vision large voire "systémique" pour prendre en compte à la fois stocks et flux, amont et aval, infrastructures et services. Un ensemble d’actions pragmatiques doit être mené, pas à pas, adapté aux diversités tant locales que sectorielles des opérations. Dans l’articulation de cet ensemble d’actions, le rôle des collectivités locales est central. Il leur appartient de définir les objectifs politiques, les méthodes et les étapes, et adapter les bonnes pratiques publiques aux réalités de leurs territoires avec des acteurs économiques.

Les travaux de la mission visent à donner des repères issus de nombreux travaux académiques et initiatives locales et compléter les boîtes à outils qui permettraient des interventions plus efficaces. A ce titre, prioritairement :

  • Accompagner l’engagement des collectivités par la mise en place d’une organisation leur permettant d’échanger, de former des compétences, de promouvoir les meilleures pratiques et de faire évoluer le corpus réglementaire en lien avec l’Etat.
  • Faciliter l’acquisition et l’exploitation de données sur la logistique urbaine, à trois niveaux : la mise en transparence des données publiques (aires et horaires de livraisons) ; la formation d’observatoires nationaux et locaux de la logistique urbaine organisés autour de structures déjà existantes ; selon des modalités à définir et expérimenter, le partage de données privées intégrant l’ensemble des acteurs.
  • Donner aux espaces logistiques urbains (entrepôts, points relais, etc.) une place plus importante, éventuellement prescriptive, dans les documents d’aménagement et d’urbanisme à toutes les échelles.
  • Faciliter la transition vers des flottes de véhicules plus propres, qui se doit d’être en même temps ambitieuse et réaliste.
  • Mettre à disposition des collectivités des nouveaux outils de gestion du stationnement pour les livraisons en leur offrant la capacité, par voie législative, de dépénaliser les aires de livraison et ainsi harmoniser les contrôles et faciliter les expérimentations.
Revenir à la navigation

Sommaire

Synthèse
Synthèse des propositions et recommandations
Remerciements
Présentation des missionnés

I Présentation de la mission

II Points de repères de la mission

II.1 Qu’est-ce que la logistique urbaine ?
II.2 Adhérences avec d’autres travaux et missions en cours
II.3 Rappel des enjeux

III Structurer une méthode de travail et pérenniser une dynamique afin d’organiser les réflexions et actions autour d’une logistique urbaine durable au plus près des territoires

IV Exploiter le plein potentiel des données de logistique urbaine

IV.1 Produire et collecter la donnée statique
IV.2 Collecter des données dynamiques
IV.3 Organiser et développer le partage de données

V Harmoniser la gestion des aires de livraison et permettre l’expérimentation

VI Sécuriser le foncier dédié à la logistique urbaine

VI.1 Renforcer l’appropriation des outils d’aménagement existants et la place de la logistique dans les plans de mobilité
VI.2 Simplifier les réglementations liées à la construction d’espaces logistiques en ville

VII Optimiser et décarboner les flux

VII.1 Favoriser la massification et la mutualisation
VII.2 Accompagner l’extension des Zones à faibles émissions (ZFE)
VII.3 Accompagner la transition du parc de véhicules
VII.4 Établir une stratégie d’avitaillement pour permettre la transition du parc de véhicules

VIII Développer la formation et l’information sur la logistique urbaine

VIII.1 Renforcer la formation des élus
VIII.2 Sensibiliser les consommateurs
VIII.3 Appuyer le rôle des acteurs privés

Conclusion : quelles étapes à venir ?
Annexe A - Exemples de bonnes pratiques à développer et encourager
Annexe B - Retours des consultations
Annexe C - Complément sur les VUL et Poids lourds
Annexe D - Comment financer aujourd’hui l’achat d’un véhicule ?
Annexe E - Liste des sondés
Annexe F - Lettre de mission

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 88 pages

Édité par : Ministère de l'économie, des finances et de la relance : Ministère de la transition écologique

Collection :

Revenir à la navigation