Rapport d'information (…) sur l'autonomie alimentaire de la France et au sein de ses territoires

Auteur(s) : Pascale Boyer - Julien Dive

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Commission des Affaires économiques

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Temps de lecture > 30 minutes

Présentation

" Déléguer notre alimentation [...] est une folie ". Tels sont les mots prononcés par le Président de la République dans son discours aux Français du 12 mars 2020, à la veille du premier confinement. La crise de la Covid-19 a ravivé les craintes anciennes de pénuries alimentaires que l’on pensait disparues. Les confinements successifs ont révélé un certain nombre de faiblesses structurelles et de dépendances du système de production alimentaire. C’est à partir de ce constat que les rapporteurs ont dressé un état des lieux sur la question de l’autonomie alimentaire de la France et dégager des pistes d’action en la matière.

Il s’agit de bâtir une stratégie pour reconquérir l’autonomie alimentaire. Cette stratégie doit s’orienter autour des réponses à apporter à trois grands défis :

  • le premier défi est celui de la compétitivité prix et hors prix ;
  • le deuxième défi est humain. Le secteur agricole et agroalimentaire fait face à une profonde crise des vocations ;
  • le troisième défi est environnemental. 
Revenir à la navigation

Sommaire

INTRODUCTION
RÉCAPITULATIF DES PROPOSITIONS

PREMIÈRE PARTIE : ÉTAT DES LIEUX – L’AUTONOMIE ALIMENTAIRE FRANÇAISE EN QUESTION

I. LA FRANCE EST UNE GRANDE PUISSANCE AGRICOLE ET ALIMENTAIRE
A. DES ATOUTS MAJEURS...
B. ... QUI FONT DE LA FRANCE UNE GRANDE PUISSANCE AGRICOLE
1. La France : premier producteur agricole européen
2. Une force pour l’économie française
3. Des filières qui tirent leur épingle du jeu

II.  ...  MAIS NOTRE AUTONOMIE ALIMENTAIRE EST FRAGILISÉE ET LOIN D’ÊTRE ACQUISE
A. LA PUISSANCE AGRICOLE FRANÇAISE S’ÉRODE
B. DES FILIÈRES FRAGILISÉES
1. Une situation très contrastée
2. Un panorama des dépendances filière par filière
3. Les filières excédentaires ne sont pas exemptes de difficultés
4. Des niveaux d’importation particulièrement élevés pour répondre à la demande des circuits hors domicile et de l’industrie agroalimentaire
5. La dépendance aux facteurs de production


III. DES FACTEURS D’EXPLICATION MULTIPLES
A. LES FACTEURS TENANT À LA COMPÉTITIVITÉ PRIX
B. LES FACTEURS TENANT À LA COMPÉTITIVITÉ HORS PRIX

SECONDE PARTIE : RECONQUÉRIR L’AUTONOMIE ALIMENTAIRE FRANÇAISE

I. RESTAURER LA COMPÉTITIVITÉ DU MODÈLE ALIMENTAIRE FRANÇAIS
A. ACCOMPAGNER LA STRUCTURATION DE L’OFFRE : CONSTRUIRE UNE STRATÉGIE DE FILIÈRES PLUS OFFENSIVE
1. Garantir une meilleure adéquation entre l’offre et la demande
2. Favoriser une structuration de filières en rapprochant le maillon agricole du maillon industriel
3. Soutenir les filières fragilisées et stratégiques

B. ASSURER UN JEU CONCURRENTIEL À ARMES ÉGALES
1. Le cadre juridique applicable aux importations et ses limites
2. Des distorsions qui pénalisent doublement la France
3. Des évolutions nécessaires

C. TIRER LA DEMANDE POUR LES PRODUITS FRANÇAIS
1. Mieux informer le consommateur sur l’origine des produits
2. Mobiliser davantage le levier de la restauration hors domicile

II. ACCOMPAGNER LE MONDE AGRICOLE POUR RÉPONDRE AU DOUBLE DÉFI HUMAIN ET CLIMATIQUE
A. UN DÉFI HUMAIN : FAIRE FACE À LA CRISE DES VOCATIONS DES MÉTIERS DU VIVANT
1. Une crise des vocations qui touche le secteur agricole et agroalimentaire
2. Revaloriser les métiers du vivant et susciter des vocations nouvelles

B. UN DÉFI CLIMATIQUE : ACCOMPAGNER LES AGRICULTEURS POUR RÉDUIRE LES DÉPENDANCES CLIMATIQUES ET PRENDRE LE CHEMIN DE LA TRANSITION AGROÉCOLOGIQUE
1. Les défis environnementaux pour le monde agricole sont majeurs
2. Accompagner le monde agricole vers la transition agroécologique
3. Mieux s’armer pour faire face aux chocs climatiques


III. DÉCLINER L’AUTONOMIE ALIMENTAIRE À L’ÉCHELLE DES TERRITOIRES
A. RENFORCER L’EFFICACITÉ DES PROJETS ALIMENTAIRES TERRITORIAUX
B. ENCOURAGER LA CONSOMMATION DE PRODUITS LOCAUX ET PROMOUVOIR LES CIRCUITS DE PROXIMITÉ
1. La place actuelle des circuits courts et des produits locaux dans la consommation des Français
2. Des leviers pour favoriser le recours aux produits locaux et aux circuits de proximité

EXAMEN EN COMMISSION
LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 100 pages

Édité par : Assemblée nationale

Collection : Documents d'information de l'Assemblée nationale

Revenir à la navigation