Quel accueil pour le jeune enfant en situation de pauvreté ? Un état des savoirs

Auteur(s) moral(aux) : Caisse nationale d'Allocations familiales

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Pour le Haut Conseil de la famille , de l'enfance et de l'âge (HCFEA), " la question d'accessibilité à un mode d'accueil se pose de façon accrue pour les familles en situation de pauvreté et/ou en parcours d’insertion ; c’est un enjeu clé si l’on veut que les mères seules puissent retrouver le chemin de l’emploi ; pour les enfants, l’enjeu est leur socialisation et leur développement futur ; Dans un tel contexte socio-politique, ce rapport du conseil scientifique de la CNAF propose un état des savoirs sans prétendre à l'exhaustivité, pour répondre aux différentes interrogations posées et dégager les réflexions, les controverses et les débats que suscite le bilan des connaissances effectué.

Revenir à la navigation

Sommaire

Introduction 

Partie I Des situations de pauvreté des enfants à « l’enfant pauvre » ? 

Comment définir et mesurer la pauvreté et la précarité ? 
Définitions
Indicateurs de mesure de la pauvreté 
Quelques données chiffrées 

Accueil de la petite enfance et situation de pauvreté : la situation française 
Rappel historique de l’accueil du jeune enfant en France 
Le recours différencié aux modes d’accueil 
Un accès inégal selon les revenus et les territoires 
Des modes d’accueil inaccessibles aux familles à bas revenus 

Préambule aux parties II et III 
La petite enfance ? 
Les indicateurs et les outils utilisés dans les études 
Quelques remarques portant sur le choix des variables, leurs définitions, les méthodologies 

Partie II Délégation, externalisation par les parents du jeune enfant en situation de pauvreté 

Effets des structures d’accueil sur le développement de l’enfant en situation de pauvreté : quels enseignements de la littérature ? 
Quels sont les secteurs de développement des enfants impactés par les situations de pauvreté des parents et des familles ? 
Les structures d’accueil compensent-elles ces effets ? 
La mission des crèches s’arrête-t-elle à l’accueil des enfants ? 

Traits caractéristiques des familles en situation de pauvreté 
La famille, une institution genrée
Une histoire familiale : socialisation ou conflit de normes ? 
« Départage » de l’enfant des milieux défavorisés dans le couple de parents 

Facteurs, enjeux, motivations de l’externalisation de l’enfant en situation de pauvreté 
Des travaux pour expliquer un recours différencié aux structures d’accueil chez les familles en situation de pauvreté 
Quelles spécificités de la demande d’accueil de la part des familles en situation de pauvreté ? 
Statut de la famille : monoparentalité, origine migratoire, quel effet sur le choix de l’accueil ? 
Emplois atypiques et instabilité des modes de garde : quels effets pour l’enfant ? 
Enfants et familles à besoins spécifiques en situation de pauvreté et rapport aux structures d’accueil 

Partie III Les politiques publiques et leur mise en oeuvre 

Politiques universelles ou ciblées, quels enseignements de la littérature internationale ? 
Des politiques universelles plutôt favorables aux enfants en situation de pauvreté… 
… à condition que la politique soit réellement universelle 
Des politiques ciblées aux effets plus incertains 

Comment évaluer ces programmes ? 

Aides individualisées ou aides aux structures d’accueil : quels effets identifiés dans la littérature ? 
Des effets des prestations monétaires positifs à court terme mais qui s’estompent à moyen terme 
Des effets positifs connexes des structures d’accueil : être un relais de l’action publique 

La formation des professionnel.le.s à l’accueil des enfants en situation de pauvreté 
Les modes de gouvernance des institutions de la petite enfance et leurs conséquences sur la formation des professionnel.le.s 
Un type de professionnel.le dédié.e à la prise en compte des enfants en situation de pauvreté ? 
Des professionnel.le.s également en situation de vulnérabilité 
La formation continue : une réponse par le secteur lucratif
La prise en compte des vulnérabilités plutôt envisagées sous l’angle de la maladie et relevant d’actions de soins spécifiques 
Des conceptions éducatives non partagées 
Une disjonction entre les intentions et les actions effectives 

Partie IV Quelques éléments de discussion 

Controverses autour des hypothèses, variables et outils utilisés 
Des groupes familiaux complexes 

Politiques universelles proportionnées 
Les effets positifs en termes de citoyenneté des politiques universelles d’accueil collectif de la petite enfance 
La solidarité publique qui soutient la solidarité privée 
L’articulation des politiques publiques sur un territoire 

Les programmes mis en oeuvre : approches évaluatives et randomisées 
Formation des professionnel.le.s, normes et valeurs institutionnelles 

Pistes pour la recherche et les politiques publiques 

Pistes pour la recherche 

Pistes en termes de politiques publiques 

Références bibliographiques 
Annexes 

Cohortes utilisées 
Programmes d’intervention 

Deux points de vue d’experts 
La responsabilité colossale des politiques publiquesde la petite enfance, par Sylviane Giampino 155
Les questions d’accessibilité et de qualité, par Michel Vandenbroeck 

Auteurs 
Lexique 
Glossaire
 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 173 pages

Édité par : La Documentation française

Collection :

Revenir à la navigation