Rapport de la mission d'accompagnement des partenaires sociaux dans la démarche de la reconnaissance des travailleurs de la deuxième ligne

Auteur(s) moral(aux) : Ministère du Travail et des Affaires sociales

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Face à l’épidémie de la Covid-19, près de 4,6 millions de salariés, dits "travailleurs de la deuxième ligne" – hôtes et hôtesses de caisse, éboueurs, agents d’entretien, aides à domicile…– ont permis la continuité des activités économiques malgré leur exposition au risque sanitaire. Cette mobilisation exceptionnelle a mis en lumière l’écart qui existe entre leur utilité à la cohésion sociale et la manière dont ils sont reconnus.
Le rapport effectue un bilan à date des principales négociations engagées dans les branches, pour chaque dimension de la qualité de l’emploi des travailleurs de la "deuxième ligne" et formule plusieurs recommandations à l’issue de leur rapport, sur la base de constats établis sur :

  • les salaires et rémunérations ;
  • l’amélioration des conditions de travail ;
  • les carrières, les classifications et la formation afin de favoriser des parcours professionnels ascendants ;
  • le temps de travail et la conciliation vie familiale - vie professionnelle ;
  • les demandes des branches vis-à-vis des politiques de l’emploi.
Revenir à la navigation

Sommaire

1. Introduction

2. Un cadre d’analyse fondé sur la qualité de l’emploi et du travail, appréhendée par métiers

2.1 Un cadre multi-dimensionnel de qualité de l’emploi et du travail
2.2 Une approche par métiers 

3. Des conditions de travail et d’emploi globalement plus difficiles que celles de l’ensemble des salariés

Dimension 1 : Salaires et rémunérations
Dimension 2 : Conditions d’emploi
Dimension 3 : Conditions et qualité du travail 
Dimension 4 : Temps de travail et conciliation vie familiale-vie professionnelle
Dimension 5 : Accès à la formation et perspectives de carrière
Dimension 6 : Représentation collective, dialogue social

4. Le dialogue social dans les branches les plus concernées par les métiers de la continuité économique et sociale

4.1 En 2020, une activité de négociation marquée par la crise sanitaire 
4.2 En 2021, un objectif de revalorisation par la négociation collective, soutenu par l’Etat
4.3 Les démarches engagées dans les branches par dimension de qualité de l’emploi 
Salaires et rémunérations
Conditions de travail
Carrières, classifications, formation
Temps de travail et conciliation vie familiale-vie professionnelle 
Les demandes des branches vis-à-vis des politiques de l’emploi 

5. Recommandations 

Les rémunérations : un enjeu important, qui nécessite un travail sur le contexte économique de la branche
Améliorer les conditions de travail et réduire ou compenser les contraintes horaires
Favoriser des parcours professionnels ascendants 
Pour l’ensemble des salariés : développer l’approche par la qualité de l’emploi et tenir compte de l’hétérogénéité des métiers

6. Annexes : indicateurs de qualité de l’emploi et du travail par dimensions 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 49 pages

Édité par : Ministère du travail et des affaires sociales

Collection :

Revenir à la navigation