Sensibiliser et former aux enjeux de la transition écologique et du développement durable dans l'enseignement supérieur

Auteur(s) : Jean Jouzel

Auteur(s) moral(aux) : Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

L’objectif de former tous les apprenants passant par l’enseignement supérieur aux enjeux de la transition écologique nécessite la mobilisation et l’évolution de tous les cursus, en formation initiale comme en formation continue, qu'ils conduisent à des concours, des diplômes nationaux, des diplômes d'Etat, des diplômes d'établissement ou des diplômes professionnels. Les formations supérieures des établissements privés ou hors de la tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sont incluses dans cette mobilisation générale.

Dans cette perspective, ce rapport décrit une démarche à décliner par les équipes enseignantes, dans le respect de leur liberté pédagogique et de l’autonomie des établissements. L’objectif est de faire en sorte que chacun dispose des connaissances et de compétences à même de lui permettre d’agir pour la transition écologique en tant que citoyen et en tant que professionnel. Pour ce faire, la voie la plus adaptée est de généraliser l’approche par les compétences à toutes les formations, en se fondant sur des référentiels spécifiques à chaque filière et élaborés sur la base d’un socle cohérent de cinq compétences :

  • appréhender les équilibres et les limites de notre monde par une approche systémique,
  • saisir les ordres de grandeur et les incertitudes par une analyse prospective,
  • co-construire des diagnostics et des solutions,
  • utiliser les outils pour concrétiser les évolutions,
  • agir en responsabilité.
Revenir à la navigation

Sommaire

Résumé exécutif
Mobilisons l’ensemble des communautés de l’Enseignement supérieur pour relever le défi de la Transition écologique !

I. La Transition écologique de l’Enseignement supérieur : des valeurs partagées

II. Faire évoluer toutes les formations de l’Enseignement supérieur

A. Panorama de l’intégration de la Transition écologique dans les formations supérieures
1.Tendances observées
2.Panorama

B. Transformer les formations
1. Le déploiement d’une démarche compétences
2. Le déploiement d’une approche « programme »
3. L’importance des formes pédagogiques par l’action
4. La priorité des formations à faire évoluer : le niveau Bac + 2
5. Le déploiement envers l’ensemble des formations de l’Enseignement supérieur
6. Une phase transitoire

C. Des formations supérieures articulées avec l’enseignement secondaire

D. Cas spécifique des futurs enseignants des systèmes scolaires
1. Structure de la formation initiale des futurs enseignants
2. Introduire la Transition écologique lors de la formation initiale en Inspé
3. Introduire la Transition écologique lors de la formation continue des enseignants et des inspecteurs

E. Des formations tout au long de la vie des citoyens et des professionnels
1. Accroissement notable de l’offre de formation tout au long de la vie
2. Une offre de formation professionnelle continue pour les personnels des fonctions publiques
3. Des formations professionnelles pour des compétences reconnues

F. Renforcer les compétences et les ressources pédagogiques
1. Mission d’animation et d’accompagnement pédagogique
2. Des ressources pédagogiques pour l’acquisition des compétences

G. Un label pour les formations supérieures intégrant la Transition écologique ?

III. Rôle incitatif des autorités publiques

A. Orientation stratégique nationale
1. Mobilisation et coordination de tous les ministères
2. Exercice de la tutelle pour accompagner l’effort des établissements
3. Evaluation et valorisation des politiques d’établissement

B. Les cadres nationaux des formations supérieures
1. Evolution des référentiels et cadrages réglementaires des diplômes
2. Evaluation, accréditation ou habilitation des formations supérieures

C. Accompagnement par l'État de l’évolution des formations
1. Ressources financières
2. Ressources humaines

IV. Accélérer et renforcer l’implication des établissements d’Enseignement supérieur

A. Une diversité de projets pour une diversité d’établissements autonomes

B. Une implication lisible de la gouvernance d’établissement
1. Une équipe dirigeante qui montre sa priorité pour la Transition écologique
2. Transformer l’établissement en s’appuyant sur les étudiants

C. Dynamiques inter-établissements

D. Le campus comme cadre d’apprentissage

E. Intégration de l’établissement dans son territoire

F. Action européenne et internationale des établissements
1. Partenariats européens et internationaux
2. Bénéficier des classements internationaux

V. Favoriser la mobilisation des personnels du supérieur

A. Le renforcement et l’actualisation des connaissances des enseignants-chercheurs

B. La valorisation de l’engagement dans les parcours professionnels

1. Les diplômes exigés pour faire carrière dans l’Enseignement supérieur
2. Valorisation dans les procédures RH
3. Reconnaître l’effort et l’activité dans la charge d’enseignement
4. Valorisation par la reconnaissance par les pairs et par l’institution

C. L’amélioration des conditions de travail
1. Entourer les enseignants-chercheurs pour les libérer des tâches non pédagogiques
2. Simplifier le quotidien administratif des enseignants-chercheurs
3. Ouvrir des conditions de travail spécifiques pour mener les évolutions

VI. Favoriser la mobilisation des apprenants

A. Favoriser l’expression et renforcer la prise en compte de la parole des apprenants
B. Co-construire les formations et les enseignements avec les apprenants
C. Favoriser et soutenir la vie associative et de campus

VII. 2022 - 2027 : Mettre en oeuvre les propositions du groupe de travail

ANNEXES

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 90 pages

Édité par : Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation

Collection :

Revenir à la navigation