Note d'alerte du Conseil scientifique COVID-19 du 11 mars 2022 - La 5ème vague liée aux variants omicron n'est pas terminée, mais reste contrôlée

Auteur(s) moral(aux) : Conseil scientifique COVID-19

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le Conseil scientifique rappelle que la circulation virale est élevée avec un rebond épidémique et souligne l’importance de conserver pour l’instant l’ensemble des systèmes de surveillance mis en place par Santé publique France et la Caisse nationale d’assurance maladie. Il préconise d'entreprendre néanmoins une réflexion sur l’évolution de ces outils à moyen et long terme.
Cette situation de circulation virale élevée avec un retentissement notable mais contrôlé sur le système hospitalier peut préfigurer du niveau d’acceptation de l’impact sur le système de soins que l’on pourrait envisager. En parallèle, il rappelle qu’environ 18 000 décès liés au COVID ont eu lieu en France depuis le 15 décembre 2021 (dont une partie importante est liée aux variants Omicron, variants dit peu sévère), et ce, avec une certaine forme de banalisation et d’indifférence.
Enfin le conseil note que la responsabilisation individuelle, en particulier pour les personnes les plus à risque doit être encouragée.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Avis

Pagination : 9 pages

Édité par : Ministère des solidarités et de la santé

Collection :

Revenir à la navigation