Présentation

La presse quotidienne régionale et départementale (PQR) est lue chaque mois par 43 millions de lecteurs, soit les deux-tiers de la 
population.

Maillon essentiel de la vie locale et de la démocratie, la PQR a subi ces dernières années un triple choc :

  • l'assèchement de ses ressources et de son lectorat par les plateformes numériques ;
  • la pandémie qui a accéléré la tendance lourde de l'érosion des ventes ;
  • enfin, dernièrement, la très forte hausse de ses coûts de production, notamment avec l'explosion du prix du papier.

La PQR, longtemps protégée par la fidélité de son lectorat, a tardé à réaliser les investissements nécessaires à son développement, et se trouve donc fragilisée aujourd'hui.

Le rapport conclut à la nécessité pour l'État d'accompagner le secteur dans sa mutation, sans pour autant se substituer aux éditeurs dans la redéfinition de leur modèle économique.

Revenir à la navigation

Sommaire

LES RECOMMANDATIONS DE LA MISSION D’INFORMATION 
AVANT-PROPOS

I. LA PRESSE QUOTIDIENNE RÉGIONALE : UN MAILLON ESSENTIEL DE LA DÉMOCRATIE CONSTITUÉ EN MONOPOLES TERRITORIAUX 

A. LA PRESSE QUOTIDIENNE RÉGIONALE : UN ÉLÉMENT MAJEUR DE LA VIE LOCALE ET DÉMOCRATIQUE 
1. La permanence ancienne d’un lien entre titres et territoires
2. Une presse constituée de monopoles locaux 

B. DES MODÈLES ÉCONOMIQUES DIFFÉRENTS ET ADAPTÉS À CHAQUE TERRITOIRE
1. Des sources de revenus diversifiées 
2. Des spécificités qui traduisent l’adaptation de la PQR à son environnement
a) Des titres historiques animés de logiques différentes : le « mix » des ressources 
b) Le développement d’une presse locale purement en ligne

II. UNE PRESSE QUOTIDIENNE MENACÉE DANS SON EXISTENCE MÊME ?

A. UNE APPARENTE RÉSISTANCE SUR LA PÉRIODE PAR RAPPORT À LA PRESSE QUOTIDIENNE NATIONALE 

B. UN CONSTAT À NUANCER

C. UN VIRAGE NUMÉRIQUE PAS ENCORE RÉALISÉ

III. LA PRESSE QUOTIDIENNE RÉGIONALE CONFRONTÉE À UN EFFET DE CISEAU ENTRE DES COÛTS QUI EXPLOSENT ET DES REVENUS QUI DIMINUENT

A. DES REVENUS MENACÉS
1. Des ventes fragilisées par un développement numérique insuffisant 
2. La publicité et la diversification : des sources de revenus à conforter

B. DES COÛTS QUI EXPLOSENT
1. Des coûts fixes à adapter, notamment sur l’outil industriel 
2. La crise du papier 
3. La prise en compte de la contrainte environnementale : la fin du régime d’exception pour le financement de CITEO

IV. LA RÉFORME DU PORTAGE ET DU POSTAGE : UNE ÉVOLUTION NÉCESSAIRE MAIS PORTEUSE DE RISQUES 

A. LA PQR DISPOSE DE SES PROPRES RÉSEAUX POUR ASSURER LA DISTRIBUTION DE SES TITRES

B. LA RÉFORME ADOPTÉE EN 2021 : ADAPTER LES AIDES PUBLIQUES À L’ÉVOLUTION DES MODES DE DIFFUSION 
1. Le postage : une aide sous forme de compensation insuffisante et sans garantie sur la qualité du service
2. Une aide au portage insuffisamment incitative
3. Une réforme indispensable 
4. Les difficultés à surmonter dès 2022

V. ACCOMPAGNER LA PRESSE QUOTIDIENNE RÉGIONALE DANS SON ÉVOLUTION 

A. ACCÉLÉRER LA TRANSITION NUMÉRIQUE

B. ENCOURAGER TOUS LES PUBLICS À DÉCOUVRIR LA PRESSE LOCALE
1. Encourager la création de lieux de vente dans les zones blanches 
2. Étendre le Pass Culture aux achats et abonnements de presse « papier »

C. ACCOMPAGNER À MOYEN ET LONG TERME LE CHOC INFLATIONNISTE
1. Une aide ponctuelle spécifique à calibrer avec précaution 
2. À plus long terme, reconstruire une filière de production française et européenne via France Relance 

D. UNE DERNIÈRE CHANCE POUR LA COMPENSATION EN NATURE DE L’ÉCO-CONTRIBUTION

LISTE DES PERSONNES ENTENDUES 
EXAMEN EN COMMISSION

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 52 pages

Édité par : Sénat

Collection : Les Rapports du Sénat

Revenir à la navigation

mots-clés :