Suicide : mesurer l'impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 - 5ème rapport

Auteur(s) moral(aux) : Observatoire national du suicide

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Ce cinquième rapport traite des conséquences de la crise sanitaire liée au Covid-19 sur les conduites suicidaires. Il fait état de travaux initiés dès le début de la pandémie et conduits pendant presque deux ans. Il se compose de deux grands dossiers et de dix-huit fiches thématiques. Le premier dossier comprend une revue de la littérature nationale et internationale sur les conduites suicidaires lors de la pandémie de Covid-19. Le second dossier est consacré à la restitution de quatre recherches sur la prévention du suicide des jeunes.

Les fiches présentent :

  • des données statistiques sur les effets de la pandémie sur la santé mentale et les conduites suicidaires ;
  • les adaptations des actions de prévention du suicide au contexte pandémique (actions des associations d’écoute et de prévention du suicide, stratégie nationale de prévention du suicide).
Revenir à la navigation

Sommaire

SYNTHÈSE 

1. Les effets de la pandémie s’inscrivent dans une baisse tendancielle des conduites suicidaires
2. Une forte hausse du risque suicidaire chez les jeunes, en particulier chez les jeunes femmes
3. Penser et construire de nouvelles modalités de prévention du suicide chez les jeunes
4. La pandémie révèle et amplifie les inégalités sociales de santé
5. Point d’avancement sur l’amélioration des systèmes d’information et sur la promotion de travaux de recherche

DOSSIERS 

Revue de littérature – Effets de la pandémie de Covid-19 sur les conduites suicidaires (2020-2021)

1. Les conduites suicidaires durant la première année de la pandémie
1.1. Des prédictions alarmistes initiales aux analyses réalisées à partir de données réelles
1.2. Des taux de suicide généralement stables dans les pays à revenu élevé et intermédiaire supérieur, une forte incertitude dans les pays
en développement, et des tendances isolées préoccupantes
1.3. Diminution globale des consultations et des hospitalisations pour autoagression et tentative de suicide, mais utilisation de méthodes plus létales
1.4. Inhomogénéité des résultats et faiblesses méthodologiques des études évaluant les pensées suicidaires dans le contexte de la pandémie

2. Impact de la pandémie sur la santé mentale et facteurs de risque associés : de fortes disparités observées dans le processus de résilience
2.1. Un déclin marqué de la santé mentale dans la plupart des pays durant la phase initiale de la pandémie
2.2. Des améliorations significatives relevées dès l’été 2020, sauf chez certains segments de la population affectés de manière disproportionnée par la crise sanitaire 
2.3. Une convergence de facteurs de risque exacerbant les inégalités préexistantes

3. Effets spécifiques de la pandémie chez les étudiants et les jeunes adultes
3.1. Les conduites suicidaires durant les premiers mois de la pandémie : une vulnérabilité accrue, en particulier chez les plus jeunes
3.2. Une hausse conjoncturelle des symptômes dépressifs et d’anxiété, suivie d’un mal-être persistant chez certains jeunes adultes, notamment parmi les femmes
3.3. Entre isolement social, bouleversements académiques, difficultés financières et craintes pour l’avenir : une intrication de facteurs provoquant une dégradation de la santé mentale

4. Effets spécifiques de la pandémie chez les enfants et les adolescents
4.1. Une augmentation inquiétante des actes d’automutilation et des tentatives de suicide à partir du deuxième semestre de l’année 2020, notamment chez les adolescentes
4.2. Une détérioration importante de la santé mentale, particulièrement associée à certaines caractéristiques sociodémographiques
4.3. Des facteurs de risque principalement associés à la réduction des liens avec les pairs, aux difficultés intrafamiliales et à l’impact négatif des interactions numériques

Conclusion : des effets incertains sur les idéations suicidaires, les tentatives de suicide et les décès par suicide à long terme

5. Recueil numérique « Covid-19 & Suicide » (mars 2020-juin 2022) – en complément de la présente revue de littérature et consultable sur le site internet de l’Observatoire national du suicide hébergé par la DREES

Connaissance et prévention du suicide des jeunes : les apports de quatre nouvelles recherches et les recommandations de la HAS

1. Connaissance et prévention du suicide des jeunes, le primat de l’enquête et du lien
1.1. Enquêtes nécessaires, mais difficiles
1.2. Des voies nouvelles à la prévention

2. Recherche 1 – Trajectoires d’adversité proximales chez l’adolescent suicidant
2.1. L’étude des trajectoires de vie pour mieux comprendre le processus suicidaire
2.2. L’évolution du facteur d’adversité
2.3. Des pistes d’interprétation
2.4. Perspectives

3. Recherche 2 – Hospitalisation pour geste auto-infligé et mortalité durant les trois années de suivi de six cohortes d’adolescents et de jeunes adultes
3.1. Contexte
3.2. Objectif de l’étude
3.3. Résumé des résultats
3.4. Synthèse

4. Recherche 3 – Payer de sa personne : les problématiques de vie des adolescents suicidaires
4.1. Suicides et adolescences d’aujourd’hui : exposé des motifs
4.2. L’équation du lien : les tensions de l’affiliation et de l’indépendance
4.3. L’équation de la réussite : les tensions entre aspirations et réalisations
4.4. Du protocole de recherche aux données recueillies
4.5. Les contextes de vie des adolescents suicidaires
4.6. Le témoignage des soignants

5. Recherche 4 – Parcours de jeunes suicidaires et suicidants : impact des actions et dispositifs de prévention du suicide dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire
5.1. Parler de sa souffrance et être entendu
5.2. La qualité de la relation et de l’écoute
5.3. Une offre d’accompagnement diverse, mais inégalement répartie et identifiée
5.4. Internet : transférer la mécanique du lien virtuel, lutter contre les dérives
5.5. Des informations et interventions à lier

6. Idées et conduites suicidaires chez l’enfant et l’adolescent : les nouvelles recommandations de la Haute Autorité de santé pour la prévention, le repérage, l’évaluation et la prise en charge
6.1. Méthode d’élaboration
6.2. Quatre grandes approches pour concevoir la prévention
6.3. La structuration d’une chaîne de prévention

FICHES 

Impact de la crise sanitaire sur les conduites suicidaires et la santé mentale

Fiche 1 : Surveillance réactive des suicides pendant l’épidémie de Covid-19 en France (janvier 2020-mars 2021)
Fiche 2 : Recours aux soins d’urgence pour trouble de la santé mentale au cours de la crise liée au Covid-19 (2020-2021) en France
Fiche 3 : Évolution des hospitalisations pour tentative de suicide en médecine et chirurgie en France, de 2017 à 2021 et durant la pandémie de Covid-19
Fiche 4 : Utilisation de la base nationale des centres antipoison pour le suivi épidémiologique des intoxications auto-infligées
Fiche 5 : Évolution des syndromes dépressifs en population générale entre 2014 et 2021 et lien avec les pensées suicidaires
Fiche 6 : Prévalence des pensées suicidaires et facteurs associés en France au cours de la pandémie de Covid-19 – Résultats de l’enquête en population générale EpiCov
Fiche 7 : Prévalence et évolution des pensées suicidaires en France métropolitaine en 2020 – Résultats du Baromètre santé
Fiche 8 : Prévalence et évolution des pensées suicidaires en France métropolitaine en 2021 – Résultats de l’enquête CoviPrev de Santé publique France
Fiche 9 : Détresse psychologique et syndromes dépressifs en population générale française au cours du premier confinement consécutif à la pandémie de Covid-19
Fiche 10 : Idées suicidaires chez les étudiants universitaires au cours de la pandémie de Covid-19 – Résultats de l’enquête Cosame
Fiche 11 : Santé mentale et pensées suicidaires des étudiants au cours de l’épidémie de Covid-19 : comparaison avec les non-étudiants
Fiche 12 : Les associations durant la crise sanitaire
Fiche 13 : Mesures prises en promotion de la santé mentale positive et prévention pour améliorer la santé mentale des Français pendant la crise

Autres travaux sur le suicide

Fiche 14 : Données épidémiologiques sur les décès par suicide en France en 2017
Fiche 15 : Violences sexuelles et tentatives de suicide
Fiche 16 : La stratégie nationale de prévention du suicide
Fiche 17 : Caractéristiques sociodémographiques des personnes hospitalisées pour tentative de suicide entre 2015 et 2017 (EDP-Santé)
Fiche 18 : Résultats de l’étude de faisabilité d’une surveillance des suicides en lien potentiel avec le travail

ANNEXE

Textes réglementaires de l’Observatoire national du suicide

Contributeurs

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : Suicide : mesurer l’impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 - Effets contrastés au sein de la population et mal-être chez les jeunes - 5ème rapport

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 329 pages

Collection :

Revenir à la navigation