L'adaptation au changement climatique des gestionnaires d'infrastructures de navigation maritime et fluviale en France

Auteur(s) moral(aux) : Inspection générale des Affaires maritimes

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Pour les gestionnaires d’infrastructures fluviales de navigation, les principaux sujets de préoccupation liés au changement climatique sont de nature hydrologique : il leur faut donc s’adapter à l’allongement des périodes d’étiage sur nombre de cours d’eau, à la désaisonnalisation des régimes hydrologiques, à l’apparition de crues rapides liées à de fortes précipitations localisées, à la prolifération de certaines espèces invasives liées au réchauffement des températures des cours d’eau et aux conséquences des modifications des niveaux des nappes sur la pérennité des digues. Pour le moment les restrictions de navigation sont assez limitées mais à l’avenir les conflits d’usage de l’eau seront plus prégnants. 

Revenir à la navigation

Sommaire

Editorial

Introduction générale

Synthèse générale

1.Synthèse des principaux apports scientifiques

1.1 Questions scientifiques pour les aspects maritimes
1.1.1 Remontée des niveaux marins
1.1.2 Niveaux marins extrêmes
1.1.3 Autres aspects examinés

1.2 Questions scientifiques pour les infrastructures fluviales

2.Synthèse de la contribution du Cerema et du Shom sur les niveaux marins extrêmes en France

2.1 Remontée séculaire des niveaux marins en France

2.2 Évolution des niveaux marins extrêmes en France

3. Autres aspects de l’adaptation
3.1 Ouverture à la navigation des routes Arctiques
3.2 Lien entre atténuation et adaptation pour les ports maritimes
3.3 Résilience des infrastructures fluviales et aggravation des conflits d’usage de l’eau

4. Parangonnage
4.1 Méthodologie d’adaptation au changement climatique : base navale de Norfolk, cas des ports de Long Beach et de Rotterdam
4.2 Aspects propres aux basses eaux des grands fleuves
4.3 L’adaptation des grandes structures anti-tempêtes dans le monde

5.Synthèse de l’état des lieux des gestionnaires d’infrastructures de navigation maritime et fluviale en France par rapport à l’adaptation au changement climatique

6. Synthèse du financement de l’adaptation

Recommandations du groupe de travail

R1. Recommandations à l’attention de l’administration centrale

R2. Recommandations scientifiques et techniques

R3. Recommandations aux gestionnaires des ports
R3.1 Recommandations générales applicables à l’ensemble des ports
R3.2 Recommandations propres aux ports d’Outre-mer

R4. Recommandations aux gestionnaires d’infrastructures de navigation fluviale

R5. Recommandations relatives au financement de l’adaptation
R5.1 Recommandations aux administrations centrales
R5.2 Recommandations générales à l’attention des ports
R5.3 Recommandations particulières aux ports ultra-marins

Conclusion

Partie I Principaux apports scientifiques du GIEC identifiés par le collège MFL

I.1 Le rapport spécial « Océan et Cryosphère dans un climat qui change » : synthèse pour les décideurs
I.1.1 Les lignes de force du rapport de synthèse
I.1.2 Rétrospective des observations et des connaissances sur les océans
I.1.3 Projections retenues dans les scénarios RCP 2.6 et RCP 8.5
I.1.4 Adaptation

I.2 Les apports du chapitre 4 du rapport Océan et Cryosphère
I.2.1 La métrologie et la caractérisation de l’élévation du niveau marin global
I.2.2 Un bref aperçu des conséquences des phénomènes extrêmes sur les niveaux marins extrêmes
I.2.3 Les stratégies d’adaptation alternatives

I.3 Les apports du chapitre 6 du rapport Océan et Cryosphère
I.3.1 Événements extrêmes
I.3.2 Changements brutaux et irréversibles
I.3.3 Adaptation dynamique

I.4 Les apports maritimes du rapport scientifique AR6 du GIEC
I.4.1 L’état actuel du climat
I.4.2 Les possibles changements climatiques futurs
I.4.3 Informations climatiques pour l'évaluation des risques et l'adaptation
régionale
I.4.4 Limiter les changements climatiques futurs

I.5 Les apports scientifiques disponibles pour la navigation fluviale
I.5.1 Synthèse du projet Explore 2070
I.5.2 Explore 2 – Les futurs de l’eau

Partie II Contribution du Cerema et du Shom sur les niveaux marins en France : houles, marées, surcotes

II.1 Remontée séculaire des niveaux marins et autres effets directs du changement
climatique

II.1.1 Niveau marin absolu et niveau marin relatif : facteurs d’évolution et
observations
II.1.2 Niveau marin absolu et niveau marin relatif : projections

II.2 Aggravation des événements extrêmes maritimes d’origine climatique
II.2.1 Principes d’évaluation de l’évolution des risques côtiers
II.2.2 Principes d’analyse des niveaux marins extrêmes
II.2.3 Évolution des niveaux marins extrêmes sur les littoraux français
II.2.4 Conclusion sur l’évolution des ESL sur les littoraux français

Partie III Autres contributions : routes arctiques, lien entre atténuation et adaptation ; résilience des infrastructures fluviales et conflits d’usage de l’eau

III.1 Ouverture des routes maritimes arctiques
III.1.1 Les perspectives de la navigation arctique
III.1.2 Les contraintes de la navigation arctique
III.1.3 Les routes arctiques au coeur de zones de confrontations

III.2 Aggravation des événements fluviaux extrêmes
III.2.1 Résilience des infrastructures de navigation fluviale
III.2.2 Espèces invasives
III.2.3 Aggravation des conflits d’usage de l’eau

III.3 Impact des mesures d’atténuation sur l’adaptation des infrastructures : le cas des
ports

III.3.1 Les ports français développent une offre diversifiée en branchements électriques à quai et en carburants alternatifs
III.3.2 Les ports français s’engagent à récompenser la performance environnementale des navires
III.3.3 Les ports français participent activement au dialogue « villes-ports »
III.3.4 Les ports français contribuent à la dynamique des énergies marines renouvelables (EMR)
III.3.5 Les ports français sont appelés à devenir des hubs de l’écologie industrielle et de l’économie circulaire

Partie IV Parangonnage

IV.1 Stratégies d’adaptation relatives aux grandes structures anti-tempête (digues et barrages)

IV.2 Stratégies d’adaptation relatives aux infrastructures portuaires et fluviales
IV.2.1 Planification de l’adaptation au changement climatique des ports et des voies navigables
IV.2.2 Exemples de planification de l’adaptation au changement climatique des ports et des voies navigables

IV.3 Stratégies d’adaptation relatives aux structures en mer (posées ou flottantes)

Partie V État des lieux des gestionnaires portuaires et fluviaux par rapport à l’adaptation au changement climatique

V.1 État des lieux de l’adaptation au changement climatique dans les ports de commerce en métropole et en Outre-mer
V.1.1 Les ports de commerce métropolitains
V.1.2 – Les ports de commerce ultramarins

V.2 – État des lieux des ports fluviaux et des axes fluviaux

Partie VI Le financement de l’adaptation et des actions climatiques

VI.1 Des financements directs – structurels et sectoriels - multiples et essentiels, leviers pour la mise en oeuvre des politiques européennes en faveur de la lutte contre le changement climatique
VI.1.1 les financements relevant des programmes structurels ou sectoriels de l’Union européenne au bénéfice potentiel des ports maritimes et fluviaux
VI.1.2 Les financements résultant des aides d'État (publiques) notifiées à la Commission pour les ports, pilier essentiel du financement de l'adaptation au changement climatique
VI.1.3 La réforme attendue de la fiscalité européenne visant la décarbonation et l’adaptation au changement climatique

VI.2 La situation dans les ports maritimes et fluviaux français au regard des financements européens
VI.2.1 Une situation hétérogène et qui mérite une attention particulière durant la période de programmation financière 2021/2027 dans l’Union européenne

Annexes

Annexe 1 - Composition du groupe de travail

Annexe 2 - Éléments de méthode pour l’adaptation des territoires littoraux : contribution du Cerema

Annexe 3 - Le projet Explore 2 et son calendrier

Annexe 4 - Contribution de VNF sur les espèces invasives

Annexe 5 - Tableau de restitution de l’enquête conduite auprès des gestionnaires de ports : paramètres pris en compte dans les réflexions relatives à l’adaptation au changement climatique

Annexes 6 - Financement de l’adaptation

Annexe 7 - Synthèse étude Cerema pour le grand port maritime de Bordeaux

Annexe 8 - Chronique des hauteurs d’eau du Parana à Rosario

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 181 pages

Édité par : Inspection générale des affaires maritimes

Collection :

Revenir à la navigation

mots-clés :